Mardi, 7 Avril 2020
Dernières nouvelles
Principale » Téléchargez la nouvelle attestation de déplacement — Coronavirus et confinement

Téléchargez la nouvelle attestation de déplacement — Coronavirus et confinement

25 Mars 2020

Avant de partir sur une nouvelle série d'impressions de la nouvelle attestation de sortie (désormais disponible sur le site officiel du Ministère de l'Intérieur), il vous reste une option pour utiliser les " anciennes " attestations.

Le 23 mars dernier, le Premier Ministre Edouard Philippe faisait de nouvelles annonces plus restrictives concernant les règles de confinement.

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, l'a répété, il faut que "chacun soit bien conscient que lorsqu'on se déplace à l'extérieur de son domicile, il faut avoir une raison impérative pour le faire". La nouvelle attestation précise que les sorties médicales sont possibles uniquement pour les "consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés", ainsi que pour les "consultations et soins des patients atteints d'une affection de longue durée". Lundi soir, Edouard Philippe avait souligné qu'il ne devait s'agir que de " soins urgents, sur convocation d'un médecin ". La promenade est elle limitée aux "seules personnes regroupées dans un même domicile" ou aux "besoins des animaux de compagnie". Cela va avec la nouvelle mesure interdisant les sorties pour activité physique de plus d'une heure.

La Ligue 1 fixe deux dates pour terminer la saison
A ce titre, on s'est félicité au sein de la Ligue du fait que le gouvernement a promis des aides aux entreprises privées.

L'attestation de déplacement dérogatoire a un peu évolué. Une manière d'encourager certaines enseignes, qui ont interrompu leur activité au début du confinement, à rouvrir leurs portes.

En revanche, ce document n'est valable que pour les salariés. Devant une récidive de sortie non autorisée dans les 15 jours suivants la première infraction, l'amende se portera à 1 500 euros. Dans le cas de "quatre violations dans les trente jours", la peine est portée à "3700 euros d'amende et six mois de prison au maximum".

Téléchargez la nouvelle attestation de déplacement — Coronavirus et confinement