Samedi, 11 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » CORONAVIRUS-Chloroquine : un essai clinique de grande ampleur est prévu …

CORONAVIRUS-Chloroquine : un essai clinique de grande ampleur est prévu …

24 Mars 2020

La chloroquine, médicament controversé il y a encore quelques jours, a finalement rejoint les traitements candidats à la lutte contre le Covid 19, dans un essai clinique, nommé Discovery.

C'est un hôpital lyonnais qui pilotera la partie française de cet essai européen, sous la direction de Florence Ader, infectiologue et chercheuse au Centre international de recherche en infectiologie CIRI.

" Nous avons analysé les données issues de la littérature scientifique concernant les coronavirus SARS et MERS ainsi que les premières publications sur le SARS-COV2 émanant de la Chine pour aboutir à une liste de molécules antivirales à tester: le remdesivir, le lopinavir en combinaison avec le ritonavir, ce dernier traitement étant associé ou non à l'interféron bêta, et l'hyroxychloroquine". 3200 patients européens hospitalisés pour une infection au Covid-19 - dont au moins 800 français - seront inclus dans cet essai ouvert randomisé. Au niveau français, le pool de départ sera constitué de cinq hôpitaux: Paris - hôpital Bichat-AP-HP, Lille, Nantes, Strasbourg, Lyon. Des établissements lyonnais participerons à cet essai clinique. "Si les résultats sont positifs, l'autorisation de mise sur le marché pourrait intervenir très rapidement", nous glisse un proche du dossier. "Notre stratégie d'ouverture de centre suivra la réalité épidémiologique de l'épidémie avec une priorisation à l'ouverture de l'essai dans des hôpitaux sous forte pression" indique Florence Ader, citée par l'Inserm. Ainsi, les traitements expérimentaux inefficaces pourront être abandonnés et remplacés par d'autres molécules qui émergeront de la recherche et des données scientifiques. Le recrutement démarre aujourd'hui. "C'est une démarche de recherche résolument proactive contre la maladie", conclut-elle.

Coronavirus: quand les séries médicales Américaines se mobilisent
Beaucoup d'entre nous pouvons nous confiner pour essayer de rester en bonne santé, mais aucun d'entre vous n'a ce privilège. Vous êtes tous en première ligne et l'on sait maintenant que c'est vraiment grave, et que cela va durer et empirer.

Alors que des voix s'élèvent pour demander à ce que la chloroquine puisse être utilisée pour lutter contre le coronavirus, le ministre de la Santé a appelé à la prudence, rappelant que les espoirs suscités par des traitements avaient parfois été déçus. Un autre essai clinique international baptisé "Solidarity " commencera également prochainement, sous l'égide de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Au bout de deux semaines de traitement, les chercheurs vont effectuer une analyse de l'efficacité et de la sécurité du traitement pour chaque patient.

CORONAVIRUS-Chloroquine : un essai clinique de grande ampleur est prévu …