Lundi, 30 Mars 2020
Dernières nouvelles
Principale » Amine Harit se fait taper sur les doigts — Coronavirus

Amine Harit se fait taper sur les doigts — Coronavirus

24 Mars 2020

Amine Harit a commis un bel impair. Et pas forcément en bien. Pire encore, dans un entretien publié vendredi sur le site OnzeMondial.com, le feu follet expliquait qu'il regrettait ses nombreuses frasques du passé et qu'il comptait se consacrer à son métier et à sa passion, le football. Il n'était pas seul et si l'information a filtré, c'est aussi parce que c'est la police qui est venue mettre fin à la fête. C'était une erreur, qu'il a reconnue. "Je lui ai rappelé à nouveau la gravité de la situation actuelle".

Amine Harit va devoir se faire tout petit... "Dans cette situation de crise grave, les choses qui étaient normales hier ne peuvent plus être tolérées aujourd'hui", ajoute-t-il. "Amine est très désolé et cela ne se reproduira plus", a réagi Jochen Schneider, le directeur sportif de Schalke 04.

Le premier médecin hospitalier mort du Coronavirus travaillait à Compiègne
Dans son post, il parle de son père, " passionné par son travail", qui " n'a pas pris sa retraite ". L'annonce.a été faite lors du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, par le ministre de la Santé lui-même.

Dont acte mais le joueur ne s'est lui-même pas plié à un confinement auquel il a pourtant appelé.

En effet, alors qu'il avait lui-même diffusé sur les réseaux sociaux un message où il demandait aux gens de rester chez eux en raison du confinement imposé par la pandémie du coronavirus, l'ancien Nantais s'est illustré quelques heures après de la plus mauvaise des manières en ne respectant pas lui-même la mesure. " Nous sommes pour quelques semaines dans une situation difficile".

Amine Harit se fait taper sur les doigts — Coronavirus