Lundi, 30 Mars 2020
Dernières nouvelles
Principale » Quel est le groupe sanguin le plus touché par le virus — Coronavirus

Quel est le groupe sanguin le plus touché par le virus — Coronavirus

22 Mars 2020

Menée par des chercheurs de l'Université de Shenzhen, en Chine et publiée dans la revue médicale MedRxiv, elle démontre, chiffres à l'appui, que les personnes de groupe O sont moins exposées au Covid-19 que les autres.

D'après les premières conclusions, le groupe sanguin A serait le plus sensible au Coronavirus.

Ces patients ont été comparés à 3694 habitants de Wuhan non-contaminés par le Covid-19, ce qui a permis aux scientifiques de constater que "les personnes du groupe sanguin A ont un risque significativement plus élevé d'être atteints par le coronavirus Covid-19, tandis que les personnes du groupe sanguin O ont un risque moins important". La Cellule Vrai du Faux vous explique.

Selon une étude chinoise, les personnes de groupe sanguin O sont davantage protégées que les autres groupes contre le covid-19. Parmi les 3 694 personnes " lambda " sur lesquelles s'appuie l'étude, ils ont noté une répartition d'environ 32% de groupe sanguin A, 25% de B, 9% de AB et 34% de O. Parmi les 1 775 patients testés à l'hôpital Wuhan Jinyintan, cette répartition est de 38% de groupe sanguin A, 26% de B, 10% de AB et 26% de O.

Plus de 250 millions de masques vont être distribués — Coronavirus
La France s'emploie par ailleurs à organiser le retour d'environ 130.000 ressortissants bloqués à l'étranger. Le Sénat se réunira dimanche après-midi, lui aussi en formation serrée, pour le ré-examiner.

Le premier élément fondamental, concernant cette étude, est le fait qu'il s'agisse d'une " pré-publication ".

"Attention: ce ne sont que des rapports préliminaires de travaux qui n'ont pas été évalués par des pairs. Elles ne doivent pas être suivies comme des guides de pratiques cliniques ou de comportements liés au domaine de la santé, elles ne doivent pas non plus être présentées par les médias comme des vérités établies ".

Ce phénomène s'expliquerait notamment par la présence d'anticorps anti-A (qui sont absents chez les personnes du groupe A ou AB), lesquels bloquent l'interaction entre la protéine de la membrane du virus et le récepteur cellulaire de notre organisme. "Nous avions trouvé la même chose en 2003 pour le SARS sur une épidémie à Hong-Kong", témoigne t-il. Une nouvelle étude a vu le jour: est-ce qu'un certain groupe sanguin est plus exposé au virus que les autres? Des mécanismes qui " auront besoin d'autres études pour être élucidés ".

Quel est le groupe sanguin le plus touché par le virus — Coronavirus