Jeudi, 28 Mai 2020
Dernières nouvelles
Principale » Olivier Véran : "250 millions de masques vont être commandés"

Olivier Véran : "250 millions de masques vont être commandés"

21 Mars 2020

"Si nous avions eu un milliard de masques chirurgicaux et 600 millions de masques FFP2 comme c'était le cas en 2010, personne ne parlerait des masques".

"Les masques ont d'abord été distribués au sein des zones de circulation active du virus parce que notre choix a toujours été de donner la priorité aux personnels exposés et aux zones qui en avaient le plus besoin", a assuré le ministre lors d'un point de presse.

Le ministre a rappelé que ces stocks stratégiques "se sont réduits année après année" depuis dix ans, avec en début d'épidémie un total de "117 millions de masques". La capacité de production en France est actuellement de 6 millions de masques par semaine, elle va passer à 8 millions d'ici avril dont la moitié de FFP2.

Il a ensuite listé le nombre de masques qui seront alloués, profession par profession: 18 par semaine pour les médecins de ville ou pharmaciens, 9 pour les personnes exerçant des activités de services d'aide et de soins à domicile et six pour les sage-femmes par exemple.

Coronavirus - Cameroun 2020 : le CHAN reporté
L'argument avancé par certaines sources porte sur la pandémie du Coronavirus qui circulent d'ores déjà dans le pays hôte. Donc regrouper des milliers de personnes en cette période ne serait qu'un coup de main à la propagation du COVID-19.

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a par ailleurs fait savoir que le gouvernement avait chargé industriels et chercheurs de travailler sur des masques alternatifs, jetables ou réutilisables.

Outre la mise en place imminente d'un hôpital militaire près de Mulhouse, la marine nationale va évacuer ce week-end des patients de Corse vers le continent. "C'est aux gens de garder des distances" expliquait le Préfet en ajoutant qu'il se tenait prêt à "sanctionner les cas où la discipline collective ne sera pas respectée et peut-être cet endroit (le marché d'Aligre, NDLR) sera dans ce cas". "S'agissant des masques, dès le mois de février, les quatre principaux fabricants français de masques utilisés par le monde de la santé ont été sollicités pour accroître fortement leurs cadences de production", a-t-il fait valoir.

Le ministre promet que, "dans les prochaines heures, d'autres initiatives seront prises pour augmenter massivement les importations de masques en provenance des pays producteurs, ainsi que pour orienter toute l'industrie disponible dans notre pays vers la production des matériels de protection à destination de celles et ceux qui doivent en bénéficier". Pourtant, de nombreuses professions au contact du public les réclament, comme les policiers. "Mardi, à la demande du président de la République, nous recevrons le conseil scientifique pour envisager toute extension des modes de répartition des masques au-delà des seuls soignants et personnes malades." . Les mesures de ce confinement pourraient être territorialisés "où il y a une flambée épidémique" ou "un manque de respect du dispositif". Olivier Véran a également appelé les particuliers et les entreprises à remettre leurs stocks de masques aux établissements de santé.

Olivier Véran :