Mardi, 7 Avril 2020
Dernières nouvelles
Principale » Bandes-annonces : les films au cinéma ce mercredi 26 février

Bandes-annonces : les films au cinéma ce mercredi 26 février

28 Février 2020

[Mis à jour le 26 février 2020 à 10h21] Renée Zellweger dans la peau de Judy Garland: c'est le pari un peu fou du réalisateur Rupert Goold.

L'actrice est actuellement à l'affiche du film "Judy ", qui retrace la vie de Judy Garland.

Mais le film relate surtout les batailles en coulisses que l'actrice a menées contre les producteurs, ses relations avec les musiciens et les fans et ses difficultés familiales. Il filme proprement, mais sans grand entrain, un scénario qui met en bascule le tiraillement de l'actrice capricieuse, partagée entre son désir de gloire et l'envie d'une vie "normale" qu'elle n'a jamais connue. Elle a donné de la voix dans de nombreuses comédies musicales, comme Le Magicien d'Oz, mais aussi dans Une étoile est née. Inévitablement, l'actrice Renée Zellweger a dû elle aussi se mettre au chant pour incarner ce rôle. Elle porte ainsi une perruque mais également une prothèse, et des lentilles de contact grises, rendant la ressemblance bluffante. "Pour Judy, cette opportunité était une planche de salut et une manière de réduire au silence ses détracteurs et de prouver au monde et à elle-même qu'elle avait encore toutes les qualités pour se produire sur scène".

Le Salon de Genève est annulé — Coronavirus
S'il a effectivement lieu, ce salon n'aura certainement pas " lieu comme prévu ", chacun peut aisément le comprendre. Bien sûr, les choses peuvent encore bouger d'ici l'ouverture à la presse le lundi 2 mars à 14 heures.

Epuisée par son rythme de vie, ses addictions et ses histoires d'amour ratées, elle va pourtant une dernière fois céder à la passion dans les bras du producteur de disques Mickey Deans (Finn Withrock)...

Hiver 1968, un an avant la mort de l'icône, Judy Garland, la star hollywoodienne déchue est criblée đe dettes, a perdu la garde de ses enfants et fait des petits concerts miteux pour survivre.

Le biopic tramé, dans toutes les règles de l'art –et rien que les règles de l'art– par Rupert Goold a le bon sens de se concentrer sur une époque précise de la vie de Judy Garland. Judy a débuté son travail d'artiste à l'âge de deux ans, cela fait maintenant plus de quatre décennies qu'elle chante pour gagner sa vie. Hantée par une enfance sacrifiée pour Hollywood, elle aspire à rentrer chez elle et à consacrer du temps à ses enfants.

Bandes-annonces : les films au cinéma ce mercredi 26 février