Lundi, 30 Mars 2020
Dernières nouvelles
Principale » Harvey Weinstein jugé coupable d'agression sexuelle et de viol

Harvey Weinstein jugé coupable d'agression sexuelle et de viol

25 Février 2020

Après des semaines d'un procès ponctué de témoignages poignants et éprouvants, relatant viols, fellations forcées ou masturbation, le producteur déchu, 67 ans, a été reconnu coupable lundi d'agression sexuelle et de viol, chefs passibles de 25 ans de prison. L'avocate de Weinstein a annoncé un peu plus tard que son client allait faire appel. Les jurés devaient s'appuyer sur le témoignage de trois femmes, parmi les plus de 80 qui ont accusé Harvey Weinstein de harcèlement ou d'agression sexuelle.

L'ancien producteur de cinéma, longtemps considéré comme l'un des plus influents d'Hollywood, a été reconnu coupable d'agression sexuelle contre l'ancienne assistante de production Mimi Haleyi en 2006 et de viol contre Jessica Mann, qui aspirait à devenir actrice, en 2013. Celle de l'acteur Bill Cosby résulte de poursuites entamées en 2015, avant que le mouvement anti-agressions sexuelles ne commence en octobre 2017.

Harvey Weinstein a été disculpé des accusations de comportement sexuel "prédateur " qui lui faisaient risquer la perpétuité. Le verdict a immédiatement été salué comme "une nouvelle ère" de justice par le mouvement #MeToo.

Fondé par plusieurs célébrités d'Hollywood dans la foulée de l'affaire Weinstein, le mouvement Time's Up a estimé que cette décision représentait "une nouvelle ère pour la justice".

Trump en Inde: le président américain doit entamer son premier voyage officiel
Trump a déclaré que le Premier ministre indien Narendra Modi lui-même prévoyait une telle participation. Un meeting géant aux côtés de Narendra Modi ainsi qu'une escapade au Taj Mahal sont au programme.

L'acte d'accusation a été modifié en août pour inclure l'actrice Annabella Sciorra, qui affirme avoir été sexuellement agressée par M. Weinstein en 1993. Les avocats de la défense ont tout tenté pour discréditer ses accusatrices. "Dans le cas de Jessica Mann, la victime présumée a même concédé avoir eu des relations sexuelles sans opposition avec Harvey Weinstein jusqu'en 2016". "Ce n'était pas une relation", avait martelé la procureure Joan Illuzzi-Orbon, affirmant que "Jessica Mann était la poupée de chiffon de Harvey Weinstein".

Ce verdict pourrait constituer un tournant pour la jurisprudence de ce type d'affaires, qui donnent très rarement lieu à des condamnations.

L'accusation a aussi rappelé qu'aucune des deux femmes n'avait attaqué en justice Harvey Weinstein pour obtenir réparation financière et qu'elles n'avaient aucun intérêt à venir témoigner au procès. "Cela va avoir un impact énorme", a prédit Bennett Gershman, professeur de droit à l'université Pace de New York. "Même s'ils n'ont pas obtenu satisfaction sur toute la ligne, le verdict peut tout de même mettre Weinstein en prison pour 29 ans". Le producteur, dont l'entreprise, The Weinstein Company, a fait faillite après les révélations, doit encore répondre d'une autre inculpation pour deux agressions sexuelles à Los Angeles.

Harvey Weinstein jugé coupable d'agression sexuelle et de viol