Jeudi, 9 Avril 2020
Dernières nouvelles
Principale » Un suspect "trouvé mort à son domicile" (police) — Fusillades en Allemagne

Un suspect "trouvé mort à son domicile" (police) — Fusillades en Allemagne

20 Février 2020

Une double fusillade a fait au moins neuf morts mercredi soir à Hanau, une ville d'environ 100 000 habitants située à 20 kilomètres à l'est de Francfort (Hesse).

Les faits se sont déroulés vers 22 heures dans deux quartiers distincts de la ville, Heumarkt, et sur la place Kurt-Schumacher dans le quartier de Kesselstadt.

Deux bars à chicha ont été tour à tour visés par des tirs, faisant à chaque fois plusieurs victimes. La neuvième victime est morte quelques heures plus tard. Un suspect a été retrouvé mort à son domicile. Son cadavre a été découvert à son domicile, ainsi que le corps d'une autre personne, non-identifiée pour le moment.

Une personne grièvement atteinte a succombé par la suite à ses blessures portant le bilan à neuf morts ce jeudi matin. Selon les médias locaux, trois personnes ont été tuées devant le premier bar à chicha et cinq devant le deuxième, L'Arena Bar, où le tireur aurait sonné à la porte avant de tirer sur des personnes présentes dans la zone fumeur.

Au moins huit personnes ont été tuées et six gravement blessées lors de deux fusillades, mercredi, qui auraient visé des bars à chicha de la ville de Hanau, en Allemagne. "C'est un choc pour tout le monde ".

Les enquêteurs ont également retrouvé la voiture de l'auteur présumé, qui contenait des munitions et chargeurs.

BFMTV.com fait le point sur cette "soirée terrible qui nous hantera certainement pendant très longtemps", selon les mots du maire social-démocrate de Hanau, Claus Kaminsky. "Il a demandé d'éviter toute " spéculation " et appelé les habitants " à la prudence ".

Coronavirus: vol à main armée de papier toilette à Hong Kong
Une panique collective s'est emparée des habitants de Hong Kong depuis l'apparition du nouveau coronavirus en Chine continentale. Les consommateurs se ruent de la même manière sur le riz , les pâtes, les produits d'entretien et les solutions hydroalcooliques.

Selon les informations de Bild, d'après qui au moins une femme a perdu la vie dans ces attaques, les victimes sont d'origine kurde.

Si l'Allemagne a été ciblée ces dernières années par plusieurs attaques jihadistes, c'est la menace d'un terrorisme d'extrême droite qui inquiète le plus les autorités allemandes.

Vendredi 14 février, 12 membres d'un groupuscule d'extrême droite ont été arrêtés dans le cadre d'une vaste enquête antiterroriste.

En octobre 2019, un extrémiste de droite négationniste avait tenté de commettre un attentat dans une synagogue de Halle, un massacre n'étant évité que de justesse.

A Dresde, dans l'ex-RDA, huit néonazis sont également jugés depuis près de cinq mois pour avoir planifié des attentats contre des étrangers et des responsables politiques.

L'association Ditib, principale organisation de la communauté turque musulmane d'Allemagne, a réclamé plus de protection pour ses fidèles qui ne "se sentent plus en sécurité".

Un suspect