Lundi, 30 Mars 2020
Dernières nouvelles
Principale » Contre le réchauffement climatique, Jeff Bezos crée un "fonds pour la terre"

Contre le réchauffement climatique, Jeff Bezos crée un "fonds pour la terre"

18 Février 2020

"Le changement climatique est la plus grande menace contre notre planète", a justifié l'un des hommes les plus riches au monde.

La réputation d'entreprise polluante d'Amazon n'est plus à refaire.

L'annonce de Jeff Bezos intervient vingt jours après que 300 employés du groupe ont critiqué Amazon sur sa politique environnementale.

Le fonds s'appellera en toute modestie le "fonds Bezos pour la Terre". Les habitants de la Terre ont besoin de savoir: quand Amazon va-t-il cesser d'aider les compagnies pétrolières et gazières à ravager la Terre?

Agnès Buzyn annonce sa candidature à Paris — Municipales
C'est le député LREM de l'Isère, Olivier Véran , qui la remplace. " Quand on est ministre, on est ministre et on devrait mener à bien les sujets ", a estimé M.

Amazon, qui a bâti son succès sur un énorme réseau logistique de transport routier pour assurer des livraisons de plus en plus rapides, est un gros producteur de gaz à effet de serre, les principaux responsables du changement climatique. D'après nos confrères du Huffington Post, la plateforme "Climate Watch" relate qu'Amazon représente un peu plus de 10% des émissions annuelles totales de la France. Cela va sans compter les très gourmands (en énergie) data centers (centres de serveurs de données) de l'entreprise, qui a fait du cloud une autre source conséquente de profits.

Jusqu'ici, les yeux de Jeff Bezos n'étaient pas tournés vers les actions écologiques mais vers les étoiles.

Mais combien cette somme représente-t-elle, en comparaison de sa fortune personnelle? Jeff Bezos est aussi le fondateur de la société spatiale Blue Origin, dont l'un des buts affichés est de développer l'activité humaine dans l'espace, notamment sur la Lune, pour alléger la pollution sur Terre. Mais, à l'inverse du Fonds vert pour le climat de l'ONU, son Fonds pour la Terre est d'ordre privé. Les premières bourses seront apportées à partir de cet été à des scientifiques, des projets de lutte contre le réchauffement climatique défendus par des "activistes" et même à des organisations non gouvernementales. "Je veux travailler avec d'autres pour amplifier les moyens connus et pour explorer de nouvelles façons de lutter contre l'impact dévastateur du changement climatique sur cette planète que nous partageons tous", a indiqué le nouveau mécène pour le climat, qui rejoint ainsi des initiatives lancées notamment par d'autres milliardaires. Il ne reste plus qu'à attendre.

Contre le réchauffement climatique, Jeff Bezos crée un