Samedi, 29 Février 2020
Dernières nouvelles
Principale » La direction de l'académie des César annonce sa "démission collective"

La direction de l'académie des César annonce sa "démission collective"

14 Février 2020

Cette annonce survient après une tribune, parue lundi dans le journal Le Monde, dans laquelle quelque 400 personnalités du cinéma, dont Omar Sy, Bertrand Tavernier, Michel Hazanavicius, Jacques Audiard, Marina Foïs et Agnès Jaoui réclament une réforme en profondeur de l'Académie des César.

Coup de théâtre aux César: la direction de l'Académie, accusée d'opacité et d'entre-soi, a démissionné en bloc jeudi soir à seulement deux semaines de la "grande fête" annuelle du cinéma, déjà minée par la polémique Polanski. "Le Conseil d'Administration de l'Association pour la Promotion du Cinéma (Académie des Arts et Technique du Cinéma) a pris la décision à l'unanimité de démissionner" indique ses membres dans un communiqué de presse. Cette démission collective permettra de procéder au renouvellement complet de la direction de l'Association.

Une assemblée générale se tiendra après la 45e cérémonie prévue le 28 février et sera l'occasion d'élire "une nouvelle direction pour préparer ainsi, sous l'égide du CNC (Centre national du cinéma), les modifications des statuts fondateurs de l'Association pour la Promotion du Cinéma, et mettre en oeuvre les mesures de modernisation annoncées".

Parmi leurs griefs, des "dysfonctionnements", une "opacité des comptes" et des statuts qui "n'ont pas évolué depuis très longtemps "et reposent encore et toujours sur "la cooptation".

La crise est profonde dans l'institution créée en 1975 par le journaliste et producteur Georges Cravenne. L'académie avait placé le film de Roman Polanski, "J'accuse", en tête des nominations, suscitant l'indignation d'une partie de l'opinion publique et des féministes.

Bezos achète une propriété à Los Angeles pour 165 millions de dollars
La Warner Estate a été conçue dans les années 1930 pour Jack Warner, co-fondateur de la société de production Warner Brothers. Le quotidien américain rapporte que ce bien était précédemment la propriété de David Geffen, magnat américain des médias.

La liste des membres de l'Académie, constituée de 4700 professionnels du cinéma, est confidentielle.

"Célébrer un agresseur comme Polanski, c'est soutenir le système d'impunité des violences masculines, et museler la parole des victimes", écrivent les associations féministes.

La direction du célèbre prix cinématographique français a annoncé jeudi soir sa "démission collective", 15 jours avant l'édition 2020 de la cérémonie. Elles appellent à manifester devant la salle Pleyel à Paris où se déroulera la cérémonie.

Le réalisateur franco-polonais sera "a priori" à la cérémonie.

La direction de l'académie des César annonce sa