Samedi, 29 Février 2020
Dernières nouvelles
Principale » Irlande et France virent en tête — Six nations

Irlande et France virent en tête — Six nations

11 Février 2020

Deux éclairs dans un ciel nuageux. Cette victoire malgré les conditions climatiques particulières, la France prend une option pour la victoire finale dans ce tournoi. En première période déjà, après une entame convaincante, ils avaient connu un étonnant passage à vide qui a permis à des Italiens jusque-là bien pâles de revenir dans une rencontre où ils n'ont pourtant jamais vraiment existé (13-0 à la 17e, 13-10 à la 28e). Mais, comme souvent contre l'Italie, les Bleus se sont compliqué la tâche en multipliant les erreurs. "En première période, c'était quasiment parfait".

Nouveaux coups durs pour les Bleus: le centre Virimi Vakatawa, blessé au triceps, et l'arrière Kylan Hamdaoui, touché à une cheville, ont déclaré forfait pour le match des Bleus dimanche, a annoncé ce vendredi matin la Fédération française de rugby à quelques heures de la liste des 23 qui affronteront l'Italie.

Des progrès sont donc encore à faire pour ce XV de France, qui peut cependant compter sur un talent indéniable et un banc qui peut faire la différence, à l'image de Serin ou Jalibert, qui ont réussi leur rentrée pour remettre de l'ordre dans la maison bleue: à confirmer dans deux semaines, et en attendant, ne boudons pas notre plaisir, car les Français sont premiers au classement!

Son remplaçant, Romain Taofifenua, souligne lui "la qualité de la deuxième mi-temps de l'Italie", sans pour autant se cacher derrière: "En retour de mi-temps on a subi sur les impacts et on a donc été indisciplinés, forcément on a fait plus de fautes".

Lille-Rennes, les compos
Pire, les Bretons ont perdu celui qui les avait sauvés quatre jours plus tôt, Raphinha, sorti sur blessure en première période. D'un côté le Losc , qui disputait la C1 en début de saison, et qui n'a pas abandonné l'idée d'y regoûter assez rapidement.

Le sélectionneur Fabien Galthié annoncera ce vendredi son XV de départ et les huit remplaçants pour le deuxième match du Tournoi 2020 contre l'Italie. "On perd trois touches d'affilée". Pas le fait uniquement du lanceur Julien Marchand, très solide par ailleurs face aux combattants italiens et sans doute gêné par les fortes rafales de vent.

Comme face aux Anglais, la conquête a en effet été défaillante. Et les essais de Ntamack et Serin, entré à la place de Dupont, consacrent un mouvement d'attaque parfaitement orchestré pour le premier (59e) et un opportunisme bien senti pour le second (74e). C'est l'expérimentée Montpelliéraine Safi N'Diaye (31 ans), titularisée en deuxième ligne, qui hérite du capitanat.

Puis ils seront de nouveau 42 jusqu'au jeudi suivant, avant de s'envoler pour Cardiff vraisemblablement en fin de journée.

Irlande et France virent en tête — Six nations