Vendredi, 28 Février 2020
Dernières nouvelles
Principale » Pétrole: l'Opep discute d'une nouvelle réduction de la production

Pétrole: l'Opep discute d'une nouvelle réduction de la production

05 Février 2020

" Jusqu'à ce que les craintes sur le coronavirus ne se stabilisent et ne diminuent, il faut s'attendre à ce qu'elles restent le principal moteur du marché", a souligné Robbie Fraser de Schneider Electric. Cette situation est l'une des pires que ce à quoi s'attendaient les producteurs, les investisseurs et les analystes quant à l'évolution des cours du pétrole sur les marchés internationaux.

Le pétrole continue de baisser, toujours miné par le nouveau coronavirus.

Le baril de Brent est repassé sous la barre symbolique des 60 dollars. Sur un mois, il a perdu 11,9%, enregistrant ainsi sa plus importante baisse depuis novembre 2018.

Apparue en décembre à Wuhan, au centre de la Chine, l'épidémie de coronavirus s'est largement propagée dans le pays et a contraint les autorités à prendre des mesures drastiques à même de ralentir son économie, la deuxième au monde. Hier lundi dans la matinée, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, valait 56,36 dollars à Londres, en baisse de 0,46% par rapport à la clôture de vendredi.

Tammy Abraham regrette la non venue d'Edinson Cavani — Chelsea
Nous ne sommes pas rancuniers et tout peut s'arranger s'il revient sur ce qu'il a dit. "Mon fils aimerait jouer sous les ordres de Simeone", explique Berta Gomez".

Le nombre de patients contaminés approche désormais les 10 000 en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao), dépassant l'épidémie de Sras (Syndrome respiratoire aigu sévère) en 2002-2003.

"Interrogé par l'agence officielle algérienne APS, le ministre de l'Energie, Mohamed Arkab, a indiqué comme " très probable " l'avancée à février de la rencontre " afin que nous puissions trouver les moyens d'assurer l'équilibre du marché ".

Mardi, le porte-parole du ministère irakien du Pétrole Assem Jihad cité par l'AFP a déclaré que le comité technique de l'Opep et ses partenaires vont discuter mardi et mercredi de la baisse des cours du brut en lien avec l'épidémie du nouveau coronavirus afin d'aider l'Organisation à ajuster ses quotas de production pour influer sur les prix.

Pétrole: l'Opep discute d'une nouvelle réduction de la production