Vendredi, 28 Février 2020
Dernières nouvelles
Principale » Erdogan dénonce la "trahison" de certains pays arabes face au plan Trump

Erdogan dénonce la "trahison" de certains pays arabes face au plan Trump

05 Février 2020

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a effectué, dimanche dernier, une visite de travail en Algérie où il a rencontré le chef de l'Etat Abdelmadjid Tebboune et plusieurs hauts responsables de l'Etat.

"À titre de précision, l'Algérie affirme que les questions complexes liées à la mémoire nationale, qui revêt un caractère sacré pour le peuple algérien, sont des questions extrêmement sensibles".

" J'ai répondu à Tebboune: 'Si vous m'envoyez des documents à ce sujet (Crimes Français en Algérie, ndlr), nous serons très heureux.' Je s'avais que des millions de personnes ont été tuées, mais je n'imaginais pas un tel chiffre", a déclaré Erdoğan à Daily Sabah, ajoutant que " la plupart des dirigeants mondiaux ne connaissent pas ce nombre ". "De tels propos ne concourent pas aux efforts consentis par l'Algérie et la France pour leur règlement", a conclu le même communiqué. "Qui m'a dit cela?"

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé vendredi certains pays arabes de commettre une " trahison " en restant " silencieux " face au plan " scandaleux " des Etats-Unis censé, selon le président américain Donald Trump, régler le conflit israélo-palestinien.

En réponse, Erdogan a demandé à Tebboune de partager les documents mettant en cause la France dans ces atrocités.

Indiana Jones 5 ne sera pas un reboot
Dans la catégorie des arlésiennes, " Indiana Jones 5 " a clairement sa place. Harrison Ford, vedette de la saga, est aujourd'hui âgé de 77 ans.

"Nous disons à nos amis [turcs, ndlr] de cesser de faire de la colonisation de l'Algérie un fonds de commerce", avait déclaré à la presse M.Ouyahia à l'issue d'une réunion de la direction de son parti, le Rassemblement national démocratique (RND).

Comme en janvier 2012, le Président Recep Tayyip Erdogan a provoqué mercredi 29 janvier une polémique sur le passé colonial de la France en Algérie, l'accusant d'avoir commis un génocide dans ce pays.

Les autorités algériennes ont dû monter au créneau pour apporter des éclaircissements sur les derniers propos du président turc Recep Tayipp Erdogan.

Rêvant de ressusciter l'Empire ottoman, le Président turc ouvre plusieurs fronts et s'échine à avoir une plus forte présence dans les pays de l'Afrique du Nord pour renforcer la puissance de son pays.

Erdogan affirme que si cette mosquée n'est pas protégée, des puissances étrangères pourraient se tourner vers le lieu le plus saint de l'Islam, la ville de la Mecque en Arabie Saoudite.

Erdogan dénonce la