Mercredi, 8 Avril 2020
Dernières nouvelles
Principale » Les marmottes ne s'entendent pas sur l'arrivée hâtive du printemps

Les marmottes ne s'entendent pas sur l'arrivée hâtive du printemps

04 Février 2020

Réglées comme des montres suisses, les marmottes de l'est du Canada ne se sont cependant pas entendues, dimanche, sur cette arrivée hâtive du printemps tant souhaitée par beaucoup de Canadiens.

Le rongeur Sam, en Nouvelle-Écosse, a prédit que l'hiver sera encore long et rigoureux. Sam de Shubenacadie a vu son ombre en sortant de son terrier au nord-est d'Halifax, d'après ce qu'ont affirmé les personnes qui s'occupent du rongeur. Selon le folklore, il reste ainsi encore six semaines de temps froid avant les premières douceurs du printemps.

La célèbre marmotte a fait sa 11 prédiction au lever du jour à Val-d'Espoir, petit village près de Percé.

Malheureusement, les festivités traditionnelles du Jour de la marmotte ont été annulées à la Réserve faunique de Shubenacadie en raison des prévisions de neige dans la région.

Liam Gallagher fait tourner le roi Éric dans son clip
Des chansons comme celle-ci n'arrive pas tous les jours, et un footballeur comme lui non-plus. Dans cette vidéo, on découvre Cantona déambuler dans une immense demeure.

Willie est sorti de son terrier une heure après Sam, à Wiarton en Ontario.

Le printemps 2020 sera hâtif, selon la marmotte gaspésienne Fred Junior.

L'hiver en prend aussi pour son rhume puisque la plus célèbre des marmottes, américaine celle-là, Punxsutawney Phil, n'a pas elle non plus vu son ombre en Pennsylvanie.

Comme chaque année le 2 février, c'est le Jour de la marmotte en Amérique du Nord.

Les marmottes ne s'entendent pas sur l'arrivée hâtive du printemps