Mercredi, 27 Mai 2020
Dernières nouvelles
Principale » Chantier naval de Marseille : 4000 personnes à vacciner contre un pneumocoque

Chantier naval de Marseille : 4000 personnes à vacciner contre un pneumocoque

03 Février 2020

La situation n'a rien à voir avec le coronavirus chinois. La bactérie streptococcus pneumoniae peut causer des infections pulmonaires et ORL, mais également être à l'origine de formes plus sévères d'infections invasives, comme le précise l'Agence Régionale de Santé qui organise une campagne de vaccination massive sur le chantier.

Une infection par pneumocoque sévit à Marseille (Bouche-du-Rhône) et a déjà touché 13 personnes. Toutes travaillaient plus précisément sur le Norwegian Cruise Line, un géant des mers à sec dans la "forme 10", la plus grande forme de réparation navale de Méditerranée et la 3e plus grande au monde, où sa coque est entretenue et son intérieur modernisé.

L'ARS conseillent aux salariés de se laver régulièrement les mains et de porter des masques. Les autorités de santé avaient été alertées jeudi de plusieurs cas d'infection à pneumocoque chez des personnes travaillant sur la rénovation d'un navire de croisière à Marseille.

Des Bleus tête froide et mains chaudes — France-Angleterre
Les choses s'accéléraient ensuite, avec un deuxième essai aplati par le capitaine Charles Ollivon (15-0, 19e). A l'identique, le pilier débutant des Bleus, Mohamed Haouas, a lui aussi réussi ses débuts.

Une quinzaine d'équipes de vaccination ont été déployées sur le Grand port maritime de Marseille (GPMM) pour "protéger les travailleurs potentiellement exposés sur le chantier", a indiqué l'ARS. On nous dit qu'avec ces vaccinations il y aura un délai de trois jours pendant lesquels les gens seront encore contagieux. Hier [samedi] on a eu un nouveau cas positif de cette bactérie qui n'était pas logé dans ces bateaux-hôtels, explique Daniel Tartaro.

La transmission est directe de personne à personne par l'intermédiaire des secrétions d'un malade, à l'occasion d'un contact rapproché et prolongé d'une heure.

Chantier naval de Marseille : 4000 personnes à vacciner contre un pneumocoque