Lundi, 24 Février 2020
Dernières nouvelles
Principale » Mary Higgins Clark, fin du suspense

Mary Higgins Clark, fin du suspense

01 Février 2020

Devenue veuve à 36 ans, maman de cinq enfants, elle est devenue auteure à succès au cours de la seconde moitié de sa vie, écrivant ou co-écrivant, notamment avec sa fille Carol, plus de 50 best-sellers, souvent adaptés à l'écran - cinéma ou télévision.

L'écrivaine américaine Mary Higgins Clark est décédée "paisiblement" vendredi 31 janvier, à l'âge de 92 ans, "entourée par sa famille et ses amis", a annoncé samedi 1er février son éditeur. Personne ne s'est jamais connecté plus complètement avec ses lecteurs que Mary, a déclaré Michael Korda, son éditeur de longue date dans un communiqué. Les ventes de ses livres ont dépassé les 100 millions d'exemplaires.

It is with deep sadness we say goodbye to the "Queen of Suspense" Mary Higgins Clark, author of over 40 bestselling suspense titles.

Mary Higgins Clark est née à New York au sein d'une famille d'origine irlandaise.

Mercato : Olivier Giroud d'accord avec la Lazio ?
Les Transalpins doivent désormais se mettre d'accord avec les Blues pour un transfert. Ces dernières heures, la Lazio s'est positionnée sur le dossier.

Une crise cardiaque emporte son père lorsqu'elle a 10 ans et sa mère, se retrouvant seule avec trois enfants, est contrainte de partager sa maison avec des locataires. Jeune fille, elle a déjà perdu son frère aîné mort brusquement d'une méningite puis son neveu de 15 mois, tombé d'une fenêtre.

Mary devra travailler très jeune, comme standardiste dans un hôtel puis dactylo. Son deuxième mari, John Conheeney, est décédé en 2018 à l'âge de 89 ans.

Elle redevient dactylo mais rêve toujours de vivre de son écriture. Mary Higgins Clark s'inspire alors en 1975 du procès d'une femme accusée d'avoir tué ses enfants pour écrire La Maison du guet, un premier best-seller, mais c'est qu'avec La Nuit du renard que la romancière américaine est découverte en France.

Elle avait publié une première nouvelle en 1956 et lancé son premier roman à la fin des années 1960, Mount Vernon Love Story (Le Roman de George et Martha, en français). Mère et fille en publieront quatre autres.

Mary Higgins Clark, fin du suspense