Jeudi, 27 Février 2020
Dernières nouvelles
Principale » Cinq patients ont été mis sous surveillance — Coronavirus au Québec

Cinq patients ont été mis sous surveillance — Coronavirus au Québec

25 Janvier 2020

La médecin hygiéniste de Toronto, Eileen de Villa, a exhorté les citoyens à consulter des sources d'information crédibles sur l'éclosion virale, comme le site Internet de l'Agence de la santé publique du Canada.

Les symptômes de l'infection au coronavirus ressemblent à ceux du rhume ou de la grippe - toux, fièvre, serrement de poitrine et essoufflement. "Or, dans de telles situations, ce qui compte, c'est la vitesse et la certitude".

Par ailleurs, les responsables de la santé publique travaillent avec le Laboratoire national de microbiologie, à Winnipeg, pour mettre au point un test encore plus rapide, a rappelé le docteur Donnelly.

Sa collègue De Villa souligne par ailleurs l'importance de pratiquer une bonne hygiène de base pour prévenir la transmission des virus en général.

Des instructions ont été données par les autorités gouvernementales pour détecter d'éventuels cas problèmes dans les aéroports et dans les salles d'urgence des hôpitaux. La docteure Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, déclarait jeudi que les chances d'une épidémie au pays étaient faibles. De plus, nos gouvernements prennent toutes les précautions nécessaires pour surveiller dans les aéroports l'arrivée de personnes en provenance des régions actuellement concernées par les cas d'infection à ce coronavirus.

Au moins six morts dans une fusillade — Allemagne
Il a agi seul et il n'y a aucun indice de l'éventuelle existence d'un complice, selon l'agence allemande dpa. Le mobile de la fusillade n'était pas encore clair, la police appelant à éviter toute " spéculation ".

Alors qu'un deuxième cas du coronavirus chinois est confirmé aux États-Unis, tous les possibles cas de coronavirus en observation au Québec se sont finalement avérés négatifs.

Elles ont été placées aussitôt sous surveillance médicale dans des hôpitaux de Québec et de Montréal pour y subir des tests. Déjà, mardi, l'une d'elles avait reçu son congé.

Pour l'instant, rien n'indique que ces personnes ont effectivement contracté le virus potentiellement mortel, mais elles reviennent de Chine et ont des symptômes de maladies respiratoires qui méritent de ne rien laisser au hasard. "En termes de niveau de risque au Québec, M. Arruda a qualifié la situation actuelle de " surveillance importante " et non de contexte " épidémique ".

L'Organisation mondiale de la santé envisage de déclarer une urgence sanitaire mondiale en raison de la maladie, qui a commencé en Chine, mais qui se propage maintenant à d'autres pays.

"Je tiens à réitérer que le réseau de la santé est prêt et bien préparé à faire face à une apparition de cas au Québec", a affirmé M. Arruda.

Cinq patients ont été mis sous surveillance — Coronavirus au Québec