Mercredi, 26 Février 2020
Dernières nouvelles
Principale » Retraites : la CGT a coupé le courant à Orly et Rungis

Retraites : la CGT a coupé le courant à Orly et Rungis

23 Janvier 2020

Ce mardi, au 48e jour de mobilisation contre la réforme des retraites, la fédération énergie de la CGT a revendiqué une coupure d'électricité géante dans le Val-de-Marne, sur la zone de l'aéroport d'Orly et sur le marché de Rungis. VIDÉO. Édouard Philippe: "Les coupures sauvages d'électricité doivent être sanctionnées " Selon la CGT Énergie, depuis le début du conflit, le 5 décembre, ce sont plusieurs dizaines de coupures d'électricité qui ont perturbé le quotidien des Français que se soit à Bordeaux (Gironde), Besançon (Doubs), Lyon (Rhône), Toulouse (Haute-Garonne), Versailles (Yvelines) ou encore Le Havre et Caen (Seine-Maritime).Dans le viseur, tantôt une gare SNCF, tantôt un centre commercial, une cérémonie de vœux municipaux, une préfecture, un lycée - en soutien à des enseignants grévistes - ou même parfois un quartier. "Ce n'est pas non plus la fin du monde d'avoir une coupure, en général ça ne dure pas plus que la matinée", a-t-il ajouté.

Les villes de Orly, Rungis, Thiais, Wissous, Fresnes sont dans le noir depuis 6 heures du matin selon Le Parisien. La navette ferroviaire Orlyval a été contrainte à l'arrêt mais pas l'aéroport d'Orly, qui peut se rabattre sur un générateur indépendant. D'après Enedis, contacté par BFM Paris, au total 30.000 clients ont été impactés par la coupure. Le ministre du Logement Julien Denormandie a pour sa part qualifié la campagne de "scandaleuse et irresponsable". "Tout a été rétabli avant 8H00 du matin, il n'y a plus de foyers privés d'électricité", assure l'entreprise, qui souligne que "s'il y a un acte de malveillance avéré sur le réseau de distribution, Enedis le condamne et on ira porter plainte".

Terry Jones, des Monty Python, est mort — RIP
Le comédien et réalisateur britannique Terry Jones , figure des Monty Python est mort mardi soir à 77 ans, a annoncé mercredi sa famille.

La CGT Energie a annoncé lundi dans un communiqué une semaine "rythmée par la grève et des actions innovantes partout en France (.) pour une retraite solidaire décente et pour l'exigence du service public".

La CGT projette également de mettre "au minimum technique" les terminaux méthaniers d'Elengy Fos Cavaou et Montoire et d'opérer "des baisses de production dans le thermique, l'hydraulique et le nucléaire".

Retraites : la CGT a coupé le courant à Orly et Rungis