Vendredi, 29 Mai 2020
Dernières nouvelles
Principale » RDC: plus de 6000 personnes tuées par la rougeole en un an

RDC: plus de 6000 personnes tuées par la rougeole en un an

13 Janvier 2020

Il révèle qu'en 2019, plus de 18 millions d'enfants de moins de 5 ans ont été vaccinés à travers le pays et environ 310.000 cas suspects de rougeole ont été notifiés. Le Dr. Matshidiso Moeti, directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique a appelé les partenaires donateurs à renforcer leur assistance d'urgence.

La rougeole n'en finit pas de sévir en RDC.

Outre la faible couverture vaccinale des populations vulnérables, l'épidémie a été aggravée par d'autres facteurs comme la malnutrition, l'accès difficile des populations vulnérables aux soins, l'insécurité dans certaines zones du pays et la flambée d'autres maladies à potentiel épidémique, comme Ebola. L'OMS n'a pas manqué d'ajouter que, le quart des cas de Rougeole enregistrés " concernent les enfants de plus de cinq ans, qui sont les plus vulnérables". Déclarée en août 2018, cette dixième épidémie d'Ebola sur le sol congolais touche les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri, deux régions en proie aux violences en raison de la présence des dizaines de groupes armés locaux et étrangers. Pourtant, pour vraiment réussir, nous devons nous assurer qu'aucun enfant ne court le risque inutile de mourir d'une maladie facilement évitable par la vaccination.

Le FC Nantes joue avec son maillot d’entrainement face à Saint-Etienne !
Le Chaudron n'était pas en ébullition ce ce dimanche après-midi pour la rencontre entre le FC Nantes et l'AS Saint-Etienne. Ludovic Blas est impliqué sur les 2 derniers buts de Nantes contre Saint-Etienne en Ligue 1 (1 but, 1 passe décisive).

L'organisation de la santé des nations unies a cependant demandé un montant de 40 millions de dollars supplémentaires pour faire face à l'épidémie d'Ebola. A l'en croire, 27,6 millions de dollars américains ont pu être rassemblés et " 40 millions de dollars sont nécessaires " pour établir un plan de riposte de six mois pour étendre la vaccination aux enfants âgés de 6 à 14 ans entre autres.

"Des milliers de familles congolaises ont besoin de notre soutien pour alléger le fardeau de cette épidémie prolongée". Nous ne pouvons y parvenir sans les finances suffisantes, fait-il savoir. En décembre 2019, l'OMS a formé plus de 60 professionnels de la santé du ministère de la Santé afin de renforcer sur le terrain les composantes majeures de la riposte, notamment l'engagement communautaire, l'éducation sanitaire et la surveillance épidémiologique.

RDC: plus de 6000 personnes tuées par la rougeole en un an