Mercredi, 22 Janvier 2020
Dernières nouvelles
Principale » Le volcan Taal menace, entraînant évacuations et annulations de vols — Philippines

Le volcan Taal menace, entraînant évacuations et annulations de vols — Philippines

12 Janvier 2020

Les sismologues ont relevé le niveau d'alerte de 3 à 4 sur une échelle de 5.

Une éruption du volcan Taal, l'un des plus actifs des Philippines, situé près de Manille, pourrait être imminente, ont averti ce dimanche les autorités qui ont fait évacuer des milliers de personnes et annuler les vols à Manille.

Les vols au départ et à destination de l'aéroport Ninoy Aquino de Manille ont été annulés, le nuage de cendres ayant atteint la hauteur de 1,5 km.

Le ministre des Transports Arthur Tugade a ordonné aux responsables des transports aériens de "faire tout le nécessaire dans l'intérêt de la sécurité publique", selon un communiqué commun des autorités chargées des transports.

Les habitants d'une île voisine pourraient également être évacués si la situation empire, a précisé Renato Solidum, chef de l'Institut de volcanologie et sismologie des Philippines.

Trump salue le courage des Iraniens, met en garde Téhéran
En mesures de représailles, la République Islamique d'Iran a procédé à des tirs de missiles qui ont visé des bases militaires en Irak.

Une impressionnante colonne de cendres, haute d'un kilomètre, est visible dans les environs de l'île, située à une soixantaine de kilomètres de la capitale Manille. "C'est dangereux si les gens l'inhalent", a-t-il estimé auprès de l'AFP.

Dans la capitale, les autorités ont organisé de premières distributions de masques à des sans-abri pour les protéger des cendres. Entré une trentaine de fois en éruption depuis le XVIe siècle, le volcan a fait plus de 1300 victimes lors de l'éruption de 1911, et 200 victimes en 1965.

Sa dernière éruption remonte novembre 1977.

L'archipel des Philippines est situé sur la "ceinture de feu " du Pacifique, où les plaques tectoniques entrent en collision, provoquant séismes et activité volcanique réguliers. En janvier 2018, des dizaines de milliers de personnes avaient été évacuées en raison d'une éruption au Mont Mayon, dans la région centrale du Bicol.

Le volcan Taal menace, entraînant évacuations et annulations de vols — Philippines