Mercredi, 21 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » RDC : le Conseil de sécurité renouvelle le mandat de la MONUSCO

RDC : le Conseil de sécurité renouvelle le mandat de la MONUSCO

28 Décembre 2019

Dans le cadre du renouvellement du mandat de la MONUSCO, la France annonce son intention de débourser 300 millions d'euros sur trois ans en faveur de la RDC.

Reuni ce jeudi 19 décembre 2019, le Conseil de sécurité a décidé de renouveler le mandat de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) de un an, soit jusqu'en décembre 2020. Le Conseil approuve le déploiement, à titre temporaire, de 360 membres supplémentaires d'unités de police constituées, en remplacement du personnel militaire. Ainsi, MONUSCO maintiendra un effectif maximum autorisé de 14 000 militaires, 660 observateurs militaires et officiers d'état-major, 591 policiers et 1 050 membres d'unités de police constituées.

Il a rappelé que les deux priorités stratégiques de la mission sont d'assurer la protection des civils et d'appuyer la stabilisation et le renforcement des institutions de l'État en RDC.

Bernard Pivot sur l’affaire Matzneff : "La littérature passait avant la morale"
Toujours chroniqueur au Point sur la spiritualité et les religions, il n'a jamais été condamné par la justice, rappelle Le Monde . Les ados sont en demande de tester leur pouvoir de séduction, qu'on leur dise qu'ils sont sexy ou beaux".

Le Conseil demande également à la MONUSCO de collaborer avec le Bureau de l'Envoyé spécial de l'ONU pour la Région des Grands Lacs, Huang Xia, afin de rechercher des solutions politiques pour mettre fin aux flux transfrontaliers de combattants armés, d'armes et de minerais provenant de zones de conflit qui menacent la paix et la stabilité en RDC.

Une fois le mandat prolongé, tous les regards seront désormais dirigés vers la MONUSCO pour suivre de près comment elle va jouer le rôle qui est le sien, surtout qu'elle a fait l'objet de vives contestations et même d'attaques, ces derniers semaines, où les populations de l'Est de la RDC lui reprochent ouvertement son manque d'efficacité.

RDC : le Conseil de sécurité renouvelle le mandat de la MONUSCO