Samedi, 14 Décembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » La France toujours aussi médiocre — Education

La France toujours aussi médiocre — Education

04 Décembre 2019

Une étude qui évalue les compétences de 600.000 élèves de 15 ans dans 79 pays, et qui fait autorité partout. C'est l'information essentielle à retenir de la dernière enquête Pisa, publiée ce mardi 3 décembre par l'OCDE (organisation de coopération et de développement économique).

Les résultats de la France la placent légèrement au-dessus de la moyenne des pays de l'OCDE. En mathématiques et sciences, leurs scores s'établissent respectivement à 368 et 377 points, contre des moyennes de 489. Parmi les meilleurs élèves de l'OCDE, toutes épreuves. Par rapport aux années précédentes, le niveau moyen des Français est assez stable en sciences et en compréhension de l'écrit, mais baisse en mathématiques. "Les élèves défavorisés sont surreprésentés parmi les élèves en difficulté", résume Pauline Givord, analyste à l'OCDE. Ainsi, 20% des élèves de milieu aisé figurent parmi les "très performants" en compréhension de l'écrit, contre 2% des élèves issus d'un milieu défavorisé. Autre point positif: cette différence s'est même atténuée depuis 2009, où elle était de 52 points.

Ces inégalités sont visibles au-delà des résultats. "En France, parmi les élèves ayant de bons résultats, un sur cinq ne prévoit pas de faire des études supérieures quand il vient d'un milieu défavorisé, alors que cette proportion est très faible quand il vient d'un milieu favorisé, " écrivent les auteurs.

Dans le PISA 2018, 84 % des élèves du Canada atteignent le niveau 2 ou un niveau supérieur en mathématiques. Ils font d'ailleurs remarquer que les lycées professionnels affichent des résultats inférieurs de 100 points aux lycées généraux et technologiques.

L'un des principaux enseignements du classement est le poids, en France, de l'origine sociale des parents sur la réussite scolaire des enfants.

Première bande-annonce explosive — Black Widow
Les premières images promettent un film plein d'action mais également un retour aux sources pour Natacha qui retrouve de vieilles connaissances.

" Contrairement à ce qu'on entend souvent, le score de la France n'est pas catastrophique", souligne Éric Charbonnier, spécialiste de l'éducation à l'OCDE. C'est l'Alberta qui a obtenu les meilleurs résultats en sciences à l'échelle du pays. Chez les élèves forts en maths, un garçon sur trois souhaite travailler comme ingénieur ou scientifique, contre une fille sur six.

Qu'est ce que l'enquête Pisa?

L'OCDE a publié mardi 3 décemnbre son enquête internationale sur les élèves âgés de 15 ans, l'étude Pisa (Programme international de suivi des acquis des élèves), qui a mesuré les performances d'élèves de quinze ans dans 79 pays.

La France se positionne ainsi entre la 15e et la 20e place du classement des pays de l'OCDE en compréhension de l'écrit, entre la 15e et la 24e place en mathématiques et entre la 16e et la 23e place en sciences. À chaque édition, l'une de ces trois disciplines est étudiée de manière plus approfondie que les deux autres.

La France toujours aussi médiocre — Education