Jeudi, 5 Décembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Thomas Cook France va conserver la moitié de ses 685 salariés

Thomas Cook France va conserver la moitié de ses 685 salariés

01 Décembre 2019

Il relève cependant que "le nombre "significatif d'intérêts à la reprise manifestés démontre la notoriété du groupe".

Le groupe Marietton, qui met la main sur une vingtaine d'agences de voyages, se tourne désormais vers TUI France, avec qui il est en négociation.

L'entreprise déplore que malgré les efforts des administrateurs judiciaires et du management, "25 agences et l'essentiel des collaborateurs rattachés au siège ne sont pas repris ". L'entreprise emploie 685 salariés en contrat à durée indéterminée et exploite 174 agences en nom propre (les 247 agences franchisées n'étaient pas concernées par la procédure).

A la fin du mois de septembre dernier, Thomas Cook France avait annoncé un chiffre d'affaires brut de 750 millions d'euros répartis entre 380 millions pour les agences et 370 millions pour Jet Tours.

Suite du complot contre EVO MORALES — BOLIVIE
Ainsi, depuis 2008, les deux ambassades étaient dirigées par des chargés d'affaires. Après 11 ans de crise diplomatique, la Bolivie a nommé un ambassadeur à Washington.

Le voyagiste précise qu'un comité central d'entreprise (CCE) avec les instances représentatives du personnel se tiendra vendredi "pour consultation sur le projet de licenciement collectif pour motif économique des salariés non repris".

Le voyagiste Thomas Cook va être vendu à la découpe.

Le voyagiste finistérien s'était porté candidat à la reprise de 37 agences du voyagiste britannique, qui a fait faillite courant octobre, s'associant avec d'autres tour-opérateurs comme Havas Voyages ou encore Saint-Claire.

Petit à petit, le démantèlement des filiales du tour-opérateur se poursuit en Europe. Mais selon ses comptes déposés au greffe, la filiale française enchaîne également depuis des années les pertes nettes: 26 millions pour l'exercice clos en septembre 2018, 30 millions en 2017, 21 millions en 2016.

Thomas Cook France va conserver la moitié de ses 685 salariés