Jeudi, 5 Décembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » VIH : plus de 6 000 nouveaux cas en France en 2018

VIH : plus de 6 000 nouveaux cas en France en 2018

30 Novembre 2019

Initiée avec l'appui du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, et en partenariat avec les ONG thématiques et la délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion, dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan stratégique national de lutte contre le sida (2017 -2021), cette campagne vise à relancer la dynamique du dépistage du VIH, à lancer le plan d'élimination de la transmission du VIH et de la syphilis congénitale de la mère à l'enfant, à ancrer la stratégie nationale de dépistage du VIH et à intégrer le dépistage par test rapide de la syphilis chez les femmes enceintes dans le cadre de la consultation prénatale, indique le ministère dans un communiqué. Elle juge la situation actuelle "inacceptable, alors que tous les outils permettant d'enrayer l'épidémie sont disponibles, qu'il s'agisse du dépistage du VIH ou des traitements dans leurs différents usages préventifs". Les auteurs publient alors une série de recommandations concernant la politique de dépistage française qui présente des "faiblesses" et nécessite une "remobilisation forte".

Certes des "données récentes suggèrent l'amorce d'une inflexion", mais elle "reste à confirmer" et est, pour l'instant, "limitée", selon ce rapport. "Aucune évolution favorable n'est observée dans certains groupes de populations clés comme dans certains territoires prioritaires", assène la commission. Et dans les Hauts-de-France, le nombre de cas découverts de séropositivité est en baisse. Il pointe un nombre "stable" des découvertes de séropositivité, autour de 6 400 par an, ainsi que la proportion (30%) de ces découvertes "à un stade avancé".

La baisse des nouvelles découvertes, couplée à une augmentation de l'activité de dépistage, ne doivent donc pas occulter ces diagnostics à un stade avancé. Sur ce total, 9 000 étaient des homosexuels (ce qui représente 38% des non diagnostiqués).

Tottenham - Olympiakos : salué par Mourinho, le ramasseur de balle s'exprime !
Sûr que Tottenham va retrouver le jeune garçon dans les jours qui viennent et qu'il sera mis à l'honneur. Sur le deuxième but des Anglais, une personne s'est mise en valeur et pas forcément celle que l'on croit.

"En tout état de cause, les objectifs (...) que la France s'était fixés d'ici à 2020 ne seront pas atteints", poursuit-il. Que 95% des personnes infectées soient diagnostiquées, 95% des personnes diagnostiquées soient sous traitement antirétroviral et que ce soit un succès pour 95% d'entre-elles.

Le Conseil national du sida émet alors dans son rapport une série de propositions pour "mieux adapter le dépistage aux besoins des personnes les plus exposées".

Pour sa part, Valérie Delpech de la Public Health England, annonce que la stratégie Test and Treat (diagnostiquer et traiter) constitue le meilleur moyen de réduire le VIH. L'expérience "Labo sans ordo" à Paris et dans les Alpes-Maritimes, qui donne accès aux tests VIH dans les laboratoires de ville, sans ordonnance et sans frais, aux assurés sociaux et titulaires de l'AME, pourrait, si elle est concluante être généralisée.

VIH : plus de 6 000 nouveaux cas en France en 2018