Vendredi, 28 Février 2020
Dernières nouvelles
Principale » 13 soldats français tués au Mali: le groupe Etat islamique revendique l’attaque

13 soldats français tués au Mali: le groupe Etat islamique revendique l’attaque

29 Novembre 2019

Il conteste la version de l'Etat Islamique donnée hier. Les deux hélicoptères, un " Tigre " et un " Cougar " qui transportaient les 13 militaires, sont entrés en collision avant de s'écraser au sol.

Les deux hélicoptères militaires français sont entrés en collision lundi durant une opération de combat de nuit contre des djihadistes dans le sud du Mali en guerre. Le communiqué analysé par le journaliste Wassim Nasr, précise également que " la collision a eu lieu pendant le désengagement " et l'affrontement au sol avec des djihadistes du groupe terroriste.

Grève du 5 décembre : La SNCF bloque les réservations pour les trains
La grève du 5 décembre contre la réforme des retraites n'a pas encore commencé, que les premières conséquences apparaissent. Les usagers le désirant pourront également être contactés par SMS pour " être informés de la circulation de leur train ".

Selon l'armée française, ils avaient été appelés en appui de commandos parachutistes engagés contre des ennemis, dans un secteur où la force antijihadiste française Barkhane mène régulièrement des opérations contre les groupes armés, dont le groupe Etat islamique au Grand Sahara (EIGS).

" Selon toute vraisemblance, un abordage entre les deux aéronefs évoluant à très basse altitude serait à l'origine de l'accident ", avait expliqué l'état-major des Armées. "L'armée française dit la vérité: nous la devons à nos soldats et aux familles de nos compagnons qui sont morts", a-t-il assuré. D'autre part, les boites noires des deux hélicoptères ont été retrouvées.

13 soldats français tués au Mali: le groupe Etat islamique revendique l’attaque