Lundi, 13 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Disparition d'Estelle Mouzin : Michel Fourniret mis en examen

Disparition d'Estelle Mouzin : Michel Fourniret mis en examen

28 Novembre 2019

La mise en examen de Michel Fourniret pour "enlèvement et séquestration suivie de mort" éclaire d'un nouveau jour, peut-être décisif, des investigations embourbées pendant plus de 15 ans malgré des centaines d'interrogatoires et les efforts inlassables de la famille Mouzin auprès des médias.

Interrogé par des journalistes avant le début de l'audition, les avocats de Michel Fourniret n'ont pas souhaité faire de commentaires.

La piste menant à celui que la presse surnomme "l'ogre des Ardennes" n'est pas nouvelle - elles est apparue très tôt dans l'enquête - mais le suspect était jusque-là protégé par un alibi: un appel téléphonique passé depuis son domicile en Belgique le jour de la disparition de la fillette, le 9 janvier 2003, à Guermantes, en Seine-et-Marne.

Michel Fourniret a été entendu près de trois heures mercredi au tribunal de Paris, près d'une semaine après les déclarations de son ex-épouse Monique Olivier, qui avait contredit son alibi pour le jour de la disparition. Ce dernier n'avait alors pas décroché, mais l'appel avait été attesté par des relevés téléphoniques.

Cette version a tout récemment été fragilisée par les déclarations de son ex-épouse Monique Olivier, qui avait raconté jeudi dernier à la juge avoir elle-même passé ce coup de téléphone, à la demande de son mari.

Thauvin de retour de blessure "en février" selon Villas-Boas — Marseille
Pour le moment, l'Olympien se contente de faire du vélo et de s'entretenir à la piscine du Cercle des Nageurs de Marseille avec son kiné.

Michel Fourniret, suspect numéro un?

" Cela signifie que Michel Fourniret n'était pas à Sart-Custinne le jour de la disparition d'Estelle Mouzin. Il était ailleurs", a assuré l'avocat de Monique Olivier, Me Richard Delgenes. "On sait qu'à l'époque il partait plusieurs jours". Situer et dater ses absences de janvier 2003, c'est un peu compliqué aujourd'hui.

Les spéculations sur sa possible implication avaient néanmoins été relancées après une audition survenue en mars 2018, portant sur les meurtres de Joanna Parrish et Marie-Angèle Domece, tuées en 1988 et 1990 dans l'Yonne. Son corps n'a jamais été retrouvé et les nombreuses pistes envisagées par les enquêteurs n'ont rien donné.

Quant à la possibilité que l'ogre des Ardennes est un lien avec l'affaire Mouzin: " Elle m'a dit: 'C'est son style de petite fille' ", affirme aujourd'hui la sexagénaire.

Disparition d'Estelle Mouzin : Michel Fourniret mis en examen