Mardi, 10 Décembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Héritier Watanabe et sa partenaire sexuelle en liberté provisoire — Kinshasa

Héritier Watanabe et sa partenaire sexuelle en liberté provisoire — Kinshasa

18 Novembre 2019

Le chanteur congolais Bondongo Kabeya alias Héritier Watanabe et sa partenaire s.xu.lle arrêtés samedi dernier ont été acheminés ce lundi 18 novembre 2019 au Centre Pénitentiaire de Rééducation de Kinshasa (CPRK), ex Prison Centrale de Makala. L'artiste a été interpellé quelques jours après la divulgation sur les réseaux sociaux d'une courte vidéo montant ses ébats sexuels avec l'épouse d'un député.

En tout état ce cause, l'album en chantier "Mi ange mi démon" (le deuxième de la carrière d'Héritier Watanabe) annoncée pour fin décembre, devrait connaître un coup de frein, si son auteur écopait d'une peine d'emprisonnement. Selon la presse RD congolaise, ils ont été arrêtés " pour atteinte à la pudeur et proxénétisme ", comme l'a expliqué la police.

Des interrogations sur les missions réelles de ses collaborateurs — Ségolène Royal
Ses collaborateurs auraient effectué des missions au profit de la fondation de Ségolène Royal " Désirs d'avenir pour la Planète ". Cité par Radio France , un collaborateur explique: "À sa décharge, elle a toujours été habituée à avoir un staff autour d'elle".

Les deux personnes ont été amenés au parquet près le tribunal de Kinshasa, Gombe. Tous les deux vont rester en détention en attendant leur procès.

Héritier Watanabe et sa partenaire sexuelle en liberté provisoire — Kinshasa