Lundi, 18 Novembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Roman Polanski dans la tourmente après une nouvelle accusation de viol

Roman Polanski dans la tourmente après une nouvelle accusation de viol

10 Novembre 2019

L'épouse du président français, Brigitte Macron, a bien reçu deux lettres de la photographe Valentine Monnier qui accuse le réalisateur Roman Polanski de l'avoir violée quand elle avait 18 ans, lettres transmises au gouvernement, a indiqué samedi son cabinet.

Dans un article publié vendredi 8 novembre par Le Parisien, une Française accuse Roman Polanski de l'avoir violée en 1975 en Suisse, alors qu'elle avait 18 ans. Comment persuader les femmes d'aller porter ces affaires en justice si elles savent par avance que le violeur a très peu de probabilité d'être condamné? Les faits, relatés par le Parisien, se seraient produits en 1975. "Je n'avais aucun lien avec lui, ni personnel, ni professionnel et le connaissais à peine". Ce fut d'une extrême violence, après une descente de ski, dans son chalet, à Gstaad. "Je venais d'avoir 18 ans", raconte Valentine Monnier dans un texte publié par le quotidien. Cette dernière n'a pas déposé plainte car les faits présumés sont désormais prescrits. Un ami du cinéaste, qui l'avait hébergé la nuit des faits, et tient à rester anonyme, explique aussi: "elle m'a appelé et demandé si elle pouvait venir chez moi". Quand elle est arrivée dans mon chalet, je crois me souvenir qu'elle avait un bleu sur la joue.

"En 1975, j'ai été violée par Roman Polanski", écrit Valentine Monnier dans une tribune, également publiée par Le Parisien.

Adèle Haenel a apporté son soutien à Valentine Monnier, en déclarant au Monde: "Je soutiens Valentine Monnier pour son témoignage bouleversant, courageux et précis, je suis en soutien total".

Yann Moix rejoint Cyril Hanouna et Éric Naulleau en chroniqueur sur C8 !
Yann Moix a ensuite expliqué qu'il avait " décidé de faire un tour du monde " avant d'avoir cette proposition par Cyril et Eric. Laurent Ruquier se retrouvera prochainement en concurrence avec deux de ses anciens chroniqueurs.

Le Parisien a également contacté l'homme qui louait un chalet en face de celui de Polanski cette année là et se souvient également de la venue de la jeune fille chez lui ce soir là, qui "voulait être loin de Roman" et "avait l'air bouleversée". Un témoignage qui intervient à quelques jours de la sortie du nouveau film du cinéaste, toujours sous le coup de poursuites de la justice américaine. Il avait alors plaidé coupable de détournement de mineure après avoir eu des relations sexuelles illégales avec Samantha Geimer, âgée de 13 ans. Ce seul chef d'accusation retenu était le résultat d'un accord à l'amiable avec le juge, après que Polanski eut été inculpé initialement de chefs d'accusation plus graves, notamment viol d'une mineure sous l'emprise de stupéfiants.

Si elle a décidé de parler de l'affaire que maintenant, c'est parce que le réalisateur, âgé de 86 ans et époux d'Emmanuelle Seigner, va bientôt sortir son film 'J'accuse' qui dépeint l'affaire Dreyfus. Polanski avait choisi de s'envoler pour la France.

Il a depuis été visé par d'autres accusations.

Plus récemment, en 2010, c'est une actrice britannique, Charlotte Lewis, qui a accusé Roman Polanski d'avoir "abusé sexuellement" d'elle en 1983, alors qu'elle avait 16 ans. Une deuxième femme, identifiée comme "Robin", l'a accusé en août 2017 d'agression sexuelle lorsqu'elle avait 16 ans, en 1973. En septembre 2017, Renate Langer avait porté plainte contre lui pour un viol, qui aurait eu lieu en 1972, à Gstaad, alors qu'elle avait 15 ans.

Roman Polanski dans la tourmente après une nouvelle accusation de viol