Lundi, 18 Novembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Les Springboks accueillis en héros — Afrique du Sud

Les Springboks accueillis en héros — Afrique du Sud

10 Novembre 2019

Comme un symbole, le troisième ligne, Pieter-Steph du Toit, sacré meilleur joueur de l'année, a été le premier à faire son apparition dans la grande salle des arrivées, suivi de près par l'autre chouchou des supporters des Springboks, le demi de mêlée Faf de Clerck.

Protégée par un important service d'ordre, l'avant-garde de l'équipe nationale devait être suivie plus tard dans l'après-midi du sélectionneur Rassie Erasmus et du capitaine noir des " Boks " Siya Kolisi, attendus de pied ferme par la foule.

"Nous savons que nous pouvons donner un peu d'espoir aux gens", s'est ému Siya Kolisi à son arrivée, "nous avons gagné parce qu'on le voulait très fort, tous ces gens ici nous ont donné une raison de le vouloir encore plus fort". "Merci à tous ceux qui sont venus pour nous accueillir ce soir". La tournée de présentation du trophée débutera à Pretoria, ce jeudi, et passera notamment par Johannesburg et Soweto avant de rallier le Cap lundi prochain.

Le président a déclaré à la foule de fans: "Ce sont nos guerriers". L'économie stagne, le chômage frôle les 30%, la pauvreté persiste et les inégalités se creusent, au point de faire de la première puissance industrielle du continent africain, dixit la Banque mondiale, le champion planétaire des inégalités, sociales comme raciales.

"De plus en plus contesté, le gouvernement noir n'a pas manqué de se saisir du triomphe de ses rugbymen - contre tous les pronostics - sur ceux de l'ex-puissance coloniale". "C'est la célébration de notre Afrique du Sud".

Découvrez le Xiaomi Mi Note 10 — Bon plan Gearbest
Le Xiaomi Mi Note 10 avec 6Go de RAM et 128 Go de stockage sera disponible le 18 novembre en France au prix de 549€. Outre la caméra, l'appareil possède une grosse batterie de 5260 mAh , avec un système de charge rapide.

Né dans un township pauvre de la banlieue de Port-Elizabeth, le troisième ligne âgé de 28 ans est devenu le premier joueur noir à diriger une équipe qui les a délibérément interdits dans ses rangs pendant quatre-vingt-dix ans.

Avec cette victoire, a-t-il poursuivi, "ils nous ont mis sur la carte du monde ".

Reste que les Springboks, qui ont décroché le 2 novembre leur troisième titre mondial depuis la création de l'épreuve, n'hésitent pas à investir quant à eux les clubs étrangers européens ou asiatiques.

Ces rassemblements véhiculent une image positive de l'Afrique du Sud sur la scène internationale, un tableau fidèle à la " nation arc-en-ciel " souhaitée par Nelson Mandela il y a un quart de siècle, lors de la première victoire en Coupe du monde de rugby.

"Aujourd'hui c'est l'euphorie, il faut maintenant réussir à la transformer en changements concrets".

Les Springboks accueillis en héros — Afrique du Sud