Jeudi, 21 Novembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Xi Jinping conforte Carrie Lam — Hong Kong

Xi Jinping conforte Carrie Lam — Hong Kong

08 Novembre 2019

L'homme criait " reprenez Hong Kong et Taïwan!

Plusieurs milliers de personnes ont pris part à une marche non autorisée dans le centre de Hong Kong marquant le 22ème week-end consécutif de manifestations anti-gouvernementales.

" Xi a exprimé le haut degré de confiance du gouvernement central envers Lam et la pleine reconnaissance de son travail et de celui de son équipe dirigeante", a aussi écrit Chine nouvelle.

"L'intensification de la violence à Hong Kong appelle à une ligne plus dure afin de rétablir l'ordre", a affirmé dans un éditorial le quotidien officiel China Daily.

Carrie Lam " a dirigé le gouvernement de la région administrative spéciale (de Hong Kong) pour s'acquitter pleinement de ses tâches, pour s'efforcer de stabiliser la situation et améliorer le climat social, et elle a beaucoup travaillé", a ainsi indiqué le président chinois, toujours selon l'agence officielle, reprise pas la plupart des journaux chinois.

Loin d'être respectée, la mesure a mis le feu aux poudres en provoquant des manifestations encore plus violentes, avec notamment des actes de vandalisme contre les entreprises accusées de faire le jeu de l'exécutif hongkongais et de Pékin.

Macron juge l'Otan en état de "mort cérébrale"
Macron, qui s'est récemment opposé à l'ouverture de négociations d'adhésion à l'Union européenne avec la Macédoine du Nord et l'Albanie.

Hong Kong, territoire semi-autonome, est secoué depuis cinq mois par des manifestations de militants pro-démocratie dénonçant l'ingérence de Pékin, et Taïwan est un territoire indépendant que la Chine considère comme une de ses provinces et qu'elle n'exclut pas de reprendre par la force. Selon Willy Lam, un expert en politique chinoise basé à Hongkong, Pékin montre qu'il la soutient "pour le moment ".

Il faut aussi 'renforcer la conscience nationale et le patriotisme' à Hong Kong 'par l'éducation à l'histoire et à la culture chinoises', a-t-il suggéré.

Le territoire, en vertu de sa 'Loi fondamentale' (sa constitution régionale), jouit d'une grande autonomie et de libertés inconnues en Chine continentale: liberté d'expression et de manifestation et justice indépendante.

La rencontre de lundi met fin à l'hypothèse d'un remplacement immédiat de Carrie Lam, estime également Tam Yiu-chung, unique représentant de Hongkong au comité permanent de l'ANP.

Le PCC n'a pas précisé si "l'amélioration " prévue irait dans le sens plus démocratique exigé par les contestataires, mais il a averti qu'il ne tolérerait "aucune activité " de nature à diviser le pays ou à menacer la sécurité nationale.

La cheffe de l'exécutif devait initialement retourner à Hong Kong après sa visite à Shanghai, mais dimanche ses services ont fait savoir qu'elle rencontrerait mercredi à Pékin des représentants du gouvernement chinois.

Xi Jinping conforte Carrie Lam — Hong Kong