Jeudi, 21 Novembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » 30 ans de prison pour l'ex milicien congolais Bosco Ntaganda — CPI

30 ans de prison pour l'ex milicien congolais Bosco Ntaganda — CPI

08 Novembre 2019

La Cour pénale internationale (CPI) a condamné, jeudi 7 novembre, l'ex-chef de guerre congolais Bosco Ntaganda à une peine de 30 ans de prison pour des crimes de guerre et contre l'humanité. C'est la peine la plus lourde jamais prononcée par la juridiction basée à La Haye. En effet, il a été condamné par les juges de la Cour pénale internationale (CPI) à 30 ans de prison pour des attaques contre les civils, de meurtres, de viols, d'esclavage sexuel, de persécution, de déportation et de pillage. Des crimes qualifiés de crimes contre l'humanité et de crimes de guerre et commis sous ses ordres. Aujourd'hui âgé de 46 ans, ce dernier est resté impassible lors de la lecture du jugement.

Un porte-parole de la CPI a confirmé qu'il s'agissait de la peine la plus lourde jamais prononcée par la juridiction, créé en 2002 pour juger les pires atrocités commises dans le monde. Ils ont également jugé que Ntaganda était indirectement responsable de nombreux autres meurtres en ayant dirigé plusieurs offensives militaires.

Burkina: des dizaines de personnes tuées dans une attaque armée
La note du gouverneur rassure qu'"un ratissage des forces de défense et de sécurité est en cours dans la zone ". Semafo avait fait part dans un premier temps d'un bilan de "plusieurs morts et blessés".

Né au Rwanda, où il a fait ses armes avec le Front patriotique rwandais (FPR), M. Ntaganda, issu d'une famille tutsie, avait la réputation d'être un leader charismatique avec un penchant pour les chapeaux de cow-boy et la gastronomie.

"Des meurtres ont été commis à grande échelle", a affirmé le juge Robert Fremr lors de l'audience, précisant que les juges avaient pris en compte la "cruauté particulière" de certains crimes commis par Ntaganda. Aucune circonstance atténuante n'a été retenue par les juges de la Cpi.

30 ans de prison pour l'ex milicien congolais Bosco Ntaganda — CPI