Jeudi, 21 Novembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Deux souches de poliovirus sauvage sur trois éradiquées (OMS)

Deux souches de poliovirus sauvage sur trois éradiquées (OMS)

28 Octobre 2019

Alors que le monde célèbre l'éradication mondiale du poliovirus de type 3 à la veille de la Journée mondiale de la poliomyélite, le bureau de pays de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) au Pakistan, a confirmé le "ferme engagement" de Son Altesse le Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyane, prince héritier d'Abou Dhabi, commandant suprême adjoint des forces armées des Émirats arabes unis (EAU), dans le cadre de l'éradication de la poliomyélite. Nous ferons en sort que toutes les ressources nécessaires soient mobilisées pour éliminer toutes les souches de poliovirus. "Nous exhortons tous les autres partenaires et parties prenantes à maintenir le cap jusqu'à atteindre le succès final", a-t-il déclaré. "C'est dans le Nord du Nigeria, que le dernier cas de PVS3 a été détecté en 2012". Elle évoque dans un communiqué une " réussite historique pour l'humanité", après l'éradication du poliovirus sauvage de type 2 et de la variole.

Les poliovirus provoquent une paralysie irréversible, voire la mort. Il s'agit toutefois de virus distincts, et leurs différences génétiques et virologiques signifient qu'ils doivent être éradiqués individuellement.

Destitution: les sénateurs républicains présentent une mesure pour protéger Trump
Le 25 juillet 2019, le président américain s'entretient avec son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky, récemment arrivé au pouvoir.

Le PVS3 est la deuxième souche de poliovirus à être éliminée, après la certification de l'éradication du PVS2 en 2015, selon l'Organisation mondiale de la santé (Oms). En outre, les investissements dans des travailleurs qualifiés, la mise au point d'outils novateurs et le Réseau mondial de laboratoires pour la poliomyélite ont permis de confirmer que ce type de poliovirus sauvage ne circule plus dans le monde, à l'exception des spécimens confinés en lieu sûr.

Des formes non sauvages du virus de la polio - poliovirus dérivé d'une souche vaccinale - continuent de se transmettre dans des régions d'Afrique et d'Asie, notamment les Philippines où la réapparition le mois dernier de la maladie après près de deux décennies a déclenché une campagne massive de vaccination. "Bien que la région soit touchée par des poliovirus circulants dérivés de souches vaccinales, il semble que le continent soit débarrassé de tous les poliovirus sauvages, ce qui constitue une avancée considérable", a affirmé le Pr David Salisbury, président de la Commission mondiale indépendante pour la certification de l'éradication de la poliomyélite. Un monde durablement exempt de poliomyélite générera 14 milliards de dollars d'économies supplémentaires d'ici 2050, par rapport au coût que les pays devraient supporter pour contrôler le virus indéfiniment.