Samedi, 29 Février 2020
Dernières nouvelles
Principale » Val-d'Oise : le rappeur Samat tué dans un probable règlement de comptes

Val-d'Oise : le rappeur Samat tué dans un probable règlement de comptes

09 Octobre 2019

Que s'est-il passé ce lundi soir, vers 19h30, sur le parking du McDonald's de Garges-lès-Gonesse (France)? La police de Versailles a été saisie de l'enquête et la piste du règlement de compte est pour le moment privilégiée.

Le rappeur Samat était âgé de 37 ans quand il a été tué par balles lundi 8 octobre 2019 en début de soirée. Très vite, l'annonce de la mort du rappeur a été annoncée sur les réseaux sociaux, par des témoins.

Le rappeur était connu des services de police pour trafic d'armes et de stupéfiants.

Pareillement, en 2010, il a participé à un règlement de comptes devant le supermarché Cora à Garges-lès-Gonesse.

Mondial de rugby : l'Afrique du Sud surclasse le Canada sans forcer
Dans douze jours, pour leur septième quart de finale consécutif, ils devraient avoir plus de travail. Il a visiblement été écouté, surtout en première période (47-0 à la mi-temps).

Sa carrière a connu quelques hauts et beaucoup de bas. Il était en permission de sortie quand il s'est fait tuer.

D'après les infos du Parisien, il aurait abattu d'une balle dans la tête alors qu'il stationnait sur le parking du McDo.

Samat avait fait partie, dans les années 2000, du collectif La Rafale au côté notamment de Larsen. En 2006, il a sorti son premier album, Juste Milieu, un plaidoyer contre la violence dans lequel il s'adresse à la jeune génération. Un autre véhicule s'est approché, avant que plusieurs détonations ne résonnent. Mais c'est en 2016 que Samat se fait connaître dans le milieu du rap, notamment avec sa collaboration avec Sofiane sur "Tireurs dans la ville".

Val-d'Oise : le rappeur Samat tué dans un probable règlement de comptes