Dimanche, 20 Octobre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Informatique : HP veut supprimer 9.000 emplois sur 3 ans

Informatique : HP veut supprimer 9.000 emplois sur 3 ans

07 Octobre 2019

HP a fait part de son intention d'engager un plan de retrustruction sur son exercice fiscal 2020 qui conduira à une réduction de ses effectifs comprise entre 7.000 et 9.000 emplois en combinant des départs volontaires et des départs à la retraite anticipés.

Néanmoins, ces ambitions ne se réaliseront pas sans casse sociale. Le groupe emploie 55.000 personnes à travers le monde. Dans les conditions de croissance actuelles, HP prévoit générer des flux de trésorerie disponibles d'au moins 3 milliards de dollars pour l'exercice 2020.

HP estime que le plan permettra d'économiser environ un milliard de dollars par an en taux bruts d'ici à la fin de l'exercice 2022, at-il ajouté. Ce plan de restructuration a été présenté par Enrique Lores le nouveau PDG qui prendra les rênes au 1er novembre.

Pour l'exercice en cours, le bénéfice ajusté devrait se situer entre 2,18 et 2,22 dollars, a annoncé la société lors de la publication de ses résultats du troisième trimestre. Il va donc rentrer dans son Australie natale.

Ce sera sans Mbappé contre Angers — PSG
Comme pour Mbappé , Paris ne veut pas prendre de risque avec l'Uruguayen, même si la volonté est de le voir jouer au Parc samedi. C'est valable pour toute l'équipe , que tout le monde fasse des efforts. "Il faut garder notre niveau et c'est notre défi".

Les mesures dévoilées doivent permettre à HP de s'adapter aux nouvelles habitudes de consommation de ses clients en particulier en matière de cartouches d'encre.

HP compte se concentrer davantage sur les services et proposer par exemple de vendre ses imprimantes à des prix cassés - comme elle le fait déjà -, mais en échange le client s'engagerait à s'approvisionner en cartouches chez HP. L'entreprise offrira aussi d'acheter le matériel plus cher et d'avoir ensuite toute liberté de s'approvisionner en cartouches d'une autre marque. En 2018, le fabricant américain a obtenu un chiffre d'affaires de 58,5 milliards de dollars pour un bénéfice net de 5,3 milliards de dollars.

HP est né de la scission, en 2015, de Hewlett-Packard, l'ancêtre des entreprises high-tech californiennes qui avait été la première d'une longue série à être fondée dans un garage par Bill Hewlett et Dave Packard en 1939.

L'autre société née de la séparation, HP Enterprise est spécialisée dans les serveurs et les machines de stockage de données destinées aux entreprises.

Informatique : HP veut supprimer 9.000 emplois sur 3 ans