Dimanche, 29 Mars 2020
Dernières nouvelles
Principale » Le "propriétaire" en garde à vue — Panthère d’Armentières

Le "propriétaire" en garde à vue — Panthère d’Armentières

03 Octobre 2019

Mardi, nouvel élément, l'homme qui occupe l'appartement d'où s'était échappé la panthère noire, introuvable depuis plusieurs jours, s'est "présenté volontairement" au commissariat de police, sur les conseils de son avocat. Mais les motifs de la garde à vue indiquent qu'il est soupçonné non seulement d'avoir domestiqué l'animal, mais qu'il serait à la tête de toute une organisation ayant pour objet le trafic d'animaux. Récupéré par les pompiers, l'animal a ensuite été confié à la Ligue protectrice des animaux avant d'être recueilli par le zoo de Maubeuge... d'où il a été volé dans la nuit du 24 septembre.

Il est notamment poursuivi pour " sévices graves ou acte de cruauté envers un animal non domestique apprivoisé ou captif " et " détention en captivité d'un animal non domestique d'une espèce protégée sans avoir procédé à son identification.

Début de la campagne pour le second tour — Présidentielle tunisienne
Plus de 1 500 listes, comprenant plus de 15 000 candidats, se disputent les 217 sièges de l'Assemblée des représentants du peuple (ARP).

Vendredi, une personne soupçonnée d'être entrée au domicile du propriétaire à Armentières avant l'arrivée des autorités a été placée en garde à vue pour "des faits de modification de l'état des lieux d'un crime ou d'un délit pour faire obstacle à la manifestation de la vérité", selon le parquet de Lille.

La panthère reste quant à elle introuvable depuis qu'elle a été volée au zoo de Maubeuge, la veille de son transfert prévu dans un refuge de la Loire. "Sa garde-à-vue a été levée le même jour", a-t-il ajouté, sans plus de précisions.

Le