Vendredi, 3 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » L'ex-président Ben Ali est décédé — Tunisie

L'ex-président Ben Ali est décédé — Tunisie

20 Septembre 2019

Zine el-Abidine Ben Ali est décédé à l'âge de 83 ans en Arabie-saoudite, où il s'était réfugié après la révolution tunisienne.

. Sans grand détail, le ministère tunisien des Affaires étrangères a annoncé sa mort en ces termes: "Nous avons eu la confirmation de sa mort, il y a trente minutes".

Récemment, pendant la campagne électorale en vue de la Présidentielle du 15 septembre, l'avocat de l'ancien Président avait posté sur son compte Facebook que "Ben Ali était gravement malade". Il avait été chassé du pouvoir par la rue en 2011 et ce fut le début des printemps arabes. Il avait ensuite démenti les rumeurs de décès. "Il n'est pas mort, mais son état de santé est mauvais. Il est sorti de l'hôpital et se soigne actuellement chez lui", avait-il indiqué à une radio locale.

Il a également occupé les fonctions de Premier ministre et ministre de l'Intérieur. "C'est un cas humanitaire". "S'il veut rentrer pour être enterré ici, je donne mon feu vert ".

L'histoire de cet ancien chef d'Etat a été pendant vingt trois ans - de novembre 1987 à janvier 2011- liée à celle de la Tunisie qu'il a dirigée d'une main de fer mais que la population a fini par renverser. Il a annoncé son décès ce jeudi 19 septembre après-midi.

Rennes et Saint-Étienne retrouvent la fièvre des jeudis soir — Ligue Europa
Reste à savoir s'il portera chance aux Écossais, qui avaient à l'époque tenu le nul à Rennes (1-1), avant de surclasser les Bretons au match retour (3-1).

Militaire de carrière formé en partie en France (Saint-Cyr) et aux Etats-Unis, "ZABA" (ses initiales) -comme le surnommaient ses opposants- s'est appuyé sur l'appareil policier pour étouffer toute contestation, ainsi que pour museler la presse et les syndicats.

Que se passe-t-il en Tunisie? Il avait gouverné le pays durant plus de deux décennies.

En 2018, à l'issue de procès par contumace pour "homicides volontaires", "abus de pouvoir" ou encore "détournements de fonds", il avait été condamné par contumace à de multiples peines de prison, dont plusieurs à perpétuité.

L'ex-président Ben Ali est décédé — Tunisie