Dimanche, 20 Octobre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Kaaris : "J'ai décidé de mettre un terme à cette mascarade"

Kaaris : "J'ai décidé de mettre un terme à cette mascarade"

20 Septembre 2019

Ce jeudi 19 septembre, l'interprète de "Diarabi" a annoncé dans une interview à L'Equipe "siffler la fin de la récréation " en mettant " un terme à cette mascarade". Il faut revenir à la réalité. Le rappeur de Sevran vient d'annoncer dans une interview exclusive accordée à L'Equipe qu'il se retirait de cette histoire, quelques heures seulement après l'officialisation de l'événement de façon privée par le SHC et Booba. "On nous dit aussi aujourd'hui que les gens ne pourront venir que sur invitation (...) Tout ça manque de sérieux". Moi je n'ai pas signé pour ça! Selon lui, cette bataille rangée ne peut avoir lieu en raison des antécédents judiciaires des deux chanteurs: "Cette histoire a généré beaucoup d'excitation chez les gens".

Fin juillet, après des mois de négociations et de piques lancées sur les réseaux sociaux, les deux protagonistes ont annoncé officiellement le combat. Alors que Booba ne cesse de partager des séquences de ses nombreuses séances d'entraînement, Kaaris, lui, dans un entretien exclusif accordé à L'Equipe, a communiqué qu'il renonçait à affronter son rival.

A voir aussi: Booba VS Damso: B2o dévoile la raison de leur embrouillle! On dirait une rave-party où on se présente avec un masque.

Le Maroc gagne 2 places — Classement FIFA
Au niveau africain, les Lions de l'Atlas restent stables au 5è rang, derrière le Sénégal, la Tunisie, le Nigéria et l'Algérie. La sélection nationale a gagné deux places au classement des nations publié, aujourd'hui 19 septembre 2019, par la FIFA .

"J'ai signé pour un combat, le 30 novembre, à la Jakobshalle de Bâle en Suisse", rappelle-t-il.

Il poursuit en expliquant qu'il ne fera pas ce combat: "Ça ne ressemble plus à grand-chose, là". Les autorités suisses ont dit qu'elles étaient opposées à la tenue de ce combat. "Ça s'arrête là. Je préfère me retirer de leur histoire car ça me fatigue et ça fatigue même beaucoup de gens, je pense", persiste le rappeur.

De son côté, Booba s'est empressé de réagir sur Instagram, en expliquant que Kaaris n'avait pas le choix car le contrat était signé et qu'il n'était stipulé à aucun endroit qu'il devait valider le lieu et les conditions du combat. Le peuple veut la bagarre (.) Tu as peur? Mais en bon promoteur, la SHC a finalement trouvé une solution de rechange en organisant le combat à Genève. Il n'y a pas d'annulation, c'est le 30 novembre, on a les autorisations. Plus de marche arrière possible. "Allez trempe tes couilles dans l'eau chaude et viens on s'massacre devant la terre entière ".

Kaaris :