Dimanche, 20 Octobre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Afghanistan: double attentat pendant la campagne électorale, au moins 48 morts

Afghanistan: double attentat pendant la campagne électorale, au moins 48 morts

20 Septembre 2019

"Le bilan comprend des femmes et des enfants", a dit à l'AFP son directeur, Abdul Qasim Sangin.

Elle intervient au lendemain d'un double attentat meurtrier à Kaboul et dans la province de Parwan (centre), où elle a visé un meeting électoral du président Ashraf Ghani, en campagne pour sa réélection lors de l'élection présidentielle prévue pour le 28 septembre.

"Un kamikaze sur une moto s'est fait sauter près du premier checkpoint donnant accès à un meeting électoral à Charikar", a précisé Nasrat Rahimi, porte-parole du ministère de l'Intérieur.

Une vingtaine de personnes ont été tuées mardi par l'explosion d'une bombe dans un rassemblement électoral du président Ashraf Ghani, dans le centre de l'Afghanistan. Elle a fait 22 morts et 38 blessés, selon un bilan communiqué par le ministère de l'Intérieur.

Aucune organisation n'a encore revendiqué l'attaque. Cet incident aurait fait au moins vingt-quatre morts, mais le chef d'Etat s'en est sorti indemne.

Une autre explosion a fait trois morts dans le centre de Kaboul, selon Reuters qui cite la police.

Le Losc s’impose face à Angers
Si Stéphane Bahoken a soufflé sur les braises du suspense en ramenant Angers à 2-1 à la 87e minute, le feu angevin n'a pas pris. Christophe Galtier doit en plus gérer quelques absences.

"Nous avions déjà prévenu les gens de ne pas participer aux réunions électorales, et s'ils y subissent des pertes, c'est sous leur responsabilité", ont-ils ajouté.

Le président Ghani, qui se trouvait à distance de l'explosion, n'a pas été blessé, a assuré une porte-parole du gouverneur de la province de Parwan, Wahida Shahkar.

Les Taliban ont annoncé au début de la campagne électorale qu'ils feraient tout pour troubler le scrutin.

Les autorités afghanes et de nombreux observateurs étrangers s'attendent également à un regain de violence dans le pays au cours des prochains jours, notamment après la récente rupture des pourparlers avec les talibans par le président américain Donald Trump sur un éventuel retrait des forces américaines du pays.

Un soldat américain a été tué "en action" dans le pays, a indiqué tard lundi la mission de l'Otan en Afghanistan, sans donner davantage de détails dans l'immédiat.

Afghanistan: double attentat pendant la campagne électorale, au moins 48 morts