Vendredi, 14 Août 2020
Dernières nouvelles
Principale » Flambée des cours du pétrole : les prix à la pompe pourraient augmenter

Flambée des cours du pétrole : les prix à la pompe pourraient augmenter

19 Septembre 2019

Cela représente 6% de l'approvisionnement mondial: une chute de la production qui aura des répercussions sur le prix à la pompe, prévient Francis Duseux le président de l'Union française des industries pétrolières. Suite à la destruction de deux site de production de pétrole en Arabie Saoudite, "le prix des carburants sur le marché de Rotterdam a suivi l'augmentation du pétrole brut, il a augmenté de 10 %". Le prix du pétrole brut a déjà augmenté de 10 % en quelques heures.

De Moscou à Washington, les autorités ont tenté de rassurer les marchés, lundi 16 septembre, en affirmant que les attaques contre des installations pétrolières saoudiennes n'allaient pas conduire à une pénurie d'or noir dans le monde.

"D'après lui, la progression devrait être de " 4 ou 5 centimes dès [mardi] ", excepté s'il y avait " une déclaration d'apaisement quelconque de la part des Etats-Unis ou de l'Arabie Saoudite cet après-midi. Le baril de référence sur le marché mondial, le brent de la mer du Nord coté à Londres, a notamment bondi de 14,6% pour finir à 69,02 dollars.

Le prix de l'essence va-t-il augmenter?

. Après une augmentation importante en début d'année, le prix moyen du sans-plomb s'est établi en Suisse aux environs d'1 franc 64. Les prix à la pompe devraient suivre. "Notre mouvement des Gilets Jaunes n'est pas mort, la grogne existe toujours et très peu de réponses ont été apportées", annoncent les responsables du mouvement dans la pétition.

Un ratio rappelé par Francis Duseux, son président, lundi, à l'AFP: "Quand vous payez 1,50 euro un litre d'essence, vous avez à peu près 50 centimes de matières premières, de raffinage et de distribution".

Tunisie: l'épouse du président Béji Caïd Essebsi décède à son tour
Ses détracteurs voient en lui un homme sans scrupules s'inspirant de l'ancien Premier ministre italien Silvio Berlusconi. Cette élection se déroule au moment où, l'un des candidats favoris, Nabil Karoui notamment, est sous les verrous.

Les prix à la pompe sont toutefois actuellement plus modérés qu'ils ne l'étaient à l'époque.

Par ailleurs, si certains internautes soulignent justement que la France dispose de stocks de sécurité pétroliers équivalant à trois mois de carburant - conformément à une obligation réglementaire, en tant que membre de l'Agence internationale de l'énergie (AEI) -, ceux-ci visent à " faire face à une rupture grave des approvisionnements en cas de crise pétrolière internationale ", comme le rappelle la Sagess, l'organisme en charge de leur gestion.

La bonne nouvelle, c'est qu'au moins, ça arrive après les mois d'été, à un moment où la demande pour l'essence est à la baisse, avec des prix qui sont en baisse.

Sur un litre de carburant à 1,50 euro, on paye 1 euro de taxes.

C'est ce que soutiennent plusieurs internautes, convaincus qu'une telle hausse ne devrait normalement pas se faire ressentir avant plusieurs semaines.

Flambée des cours du pétrole : les prix à la pompe pourraient augmenter