Mardi, 17 Septembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Patrick Balkany condamné et incarcéré

Patrick Balkany condamné et incarcéré

13 Septembre 2019

Juste avant ça, estimant que le comportement des époux Balkany étant de nature à " aggraver la déchirure du pacte républicain ", Benjamin Blanchet, le président de la 32e chambre du tribunal, avait justifié la sanction: " De tels faits d'enrichissement personnel sont d'autant plus intolérables au corps social qu'ils ont été commis par des personnes élues au suffrage universel..."

"Après avoir accompagné ses clients dans l'épreuve, Eric Dupond-Moretti, l'avocat de Patrick Balkany a immédiatement annoncé son intention de faire appel de ce jugement".

Stoïque, le maire (LR) de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) a longuement serré sa femme en pleurs et son fils dans ses bras avant d'être emmené hors du prétoire par les policiers qui ont eu la délicatesse de ne pas lui passer les menottes.

Son épouse, Isabelle Balkany a quant à elle été condamnée à trois ans de prison, sans mandat de dépôt. Elle n'y avait pas assisté, convalescente après une tentative de suicide début mai.

Les deux élus des Hauts-de-Seine ont également écopé de peines d'inéligibilité de 10 ans chacun.

Les réquisitions du parquet.

" Maintenant, que nous prépare-t-on pour le 18 octobre?"

Le dernier hommage à Anthoine Hubert - Fil Info - Auto/Moto
Anthoine Hubert est décédé le 31 août, suite à un accident à Spa-Francorchamps en F2, à l'âge de 22 ans. Si ce dernier a eu les deux jambes brisées, le Français, lui, ne survivra pas à ses blessures .

"Éric Dupond-Moretti a la mine des mauvais jours, l'œil noir et la mâchoire serrée lorsqu'il vient commenter le jugement rendu ce vendredi par les magistrats parisiens, et qui accable son client". Je pense qu'on s'est payé Balkany aujourd'hui!

Le parquet avait également requis un mandat de dépôt.

"La justice a voulu une image très forte, et cette image ils l'ont eu", a de son côté dénoncé Me Pierre-Olivier Sur, l'avocat d'Isabelle Balkany. Patrick Balkany a lui été condamné à 4 ans de prison avec mandat de dépôt. Mais également d'avoir payé un impôt sur le revenu amplement sous-évalué entre 2009 et 2014. Au total, les sommes dues sont estimées à 4 millions d'euros.

Le maire de Levallois-Perret a été reconnu coupable ce vendredi de fraude fiscale par le tribunal correctionnel de Paris, dans le premier volet de l'affaire le concernant. Parmi la liste des avoirs qui auraient dû entrer dans le calcul de l'impôt, l'accusation et le fisc avaient notamment pointé la luxueuse villa Pamplemousse de Saint-Martin, qu'Isabelle Balkany a tardivement reconnu posséder, et un somptueux riad à Marrakech, que le couple nie avoir acheté.

Les Balkany ont également été condamnés pour avoir sous-évalué la valeur du moulin qu'ils possèdent à Giverny (Normandie), ce dont ils se défendent, et d'avoir dépensé des sommes sans commune mesure avec leurs revenus connus, notamment sous forme d'espèces non déclarées. L'accusation ne s'était pas attardée sur les origines de leur fortune, prescription oblige.

L'avocat d'Isabelle Balkany avait plaidé "coupable pour emploi de fonds successoraux non déclarés" en référence aux héritages familiaux dissimulés en Suisse et jamais déclarés. Pour le tribunal correctionnel, le couple Balkany "a intentionnellement dissimulé la majeure partie de leurs revenus".

Patrick Balkany condamné et incarcéré