Mardi, 17 Septembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » La cryptomonnaie de Facebook sera bloquée par la France — Libra

La cryptomonnaie de Facebook sera bloquée par la France — Libra

13 Septembre 2019

Présent lors d'un forum consacré aux cryptomonnaies et organisé par l'Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE), le ministre de l'Economie français Bruno Le Maire a encore affirmé la position de la France vis-à-vis de Libra: en l'état, la France ne pourra pas tolérer ce projet.

Un nouveau rebondissement dans le déploiement de Libra, la cryptomonnaie qu'entend lancer Facebook dès 2020.

Considérant que "la souveraineté monétaire des Etats était en jeu", il n'a pas hésité à qualifier de "systémiques" les risques que pourrait entraîner cette "privatisation éventuelle d'une monnaie (.) détenue par un seul acteur qui a plus de 2 milliards d'utilisateurs sur la planète".

"Les commentaires du ministre français de l'Economie soulignent encore plus l'importance de notre travail en cours avec les autorités de régulation et les gouvernements de par le monde", a réagi dans un communiqué le responsable de la communication de la Libra Association, Dante Disparte.

Coup dur pour l'OM, Thauvin va être opéré de sa cheville droite !
Ce type de lésion, de petite taille, très localisé, permet d'ordinaire de reprendre suite à des soins et un repos adaptés . On le savait mal en point malgré son retour à la compétition avant la trêve internationale.

Je ne vois pas pourquoi nous portons autant d'attention depuis des années à éviter toute utilisation d'une monnaie pour le blanchiment et pour la lutte contre le financement du terrorisme et qu'une monnaie digitale comme libra échapperait à ces obligations.

Le ministre admet que la cryptomonnaie Libra a tout de même "le mérite de pointer certaines difficultés en matière de transactions financières". (...) Je pense qu'on peut avoir des Etats forts et des technologies nouvelles puissantes. Pour le ministre français de l'Economie et des Finances, la monnaie virtuelle de Facebook pose plusieurs problèmes qui ne sont pas réglés en l'état. "Il s'agit d'une technologie d'avenir, une technologie majeure du XXIe siècle qu'il faut prendre au sérieux, organiser et faire en sorte que les États membres de l'OCDE soient en tête de la maîtrise de cette technologie", a-t-il expliqué.

Il a par ailleurs demandé à l'OCDE, qui travaille actuellement sur un projet de taxation des géants du numérique, de s'emparer également de la question de la fiscalité des cryptomonnaies. Inspirée de cryptoactifs comme le bitcoin, elle doit toutefois être gérée par un consortium à but non-lucratif.

Le projet suscite de vives inquiétudes tant de la part des banquiers centraux, des politiques que des autorités de régulation. Les réflexions autour de cette dernière seront lancées mi-octobre lors de la réunion des ministres des Finances à Washington "pour avoir des projets concrets d'ici quelques mois".

La cryptomonnaie de Facebook sera bloquée par la France — Libra