Jeudi, 14 Novembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Fuglsang gagne en solitaire, Roglic se met à l'abri

Fuglsang gagne en solitaire, Roglic se met à l'abri

11 Septembre 2019

Inébranlable Primoz Roglic: le Slovène a défendu son maillot rouge et encore grappillé du temps, lundi, lors de la 16 étape du Tour d'Espagne arrivant au col de La Cubilla (Asturies), malgré l'offensive de l'équipe Astana et la victoire du Danois Jakob Fuglsang.

Avant la seconde journée de repos prévue ce mardi, on voit mal ce qui pourrait empêcher " Rogla " de s'imposer dimanche dans les rues de Madrid, puisque le rouleur de l'équipe Jumbo-Visma n'a pas flanché lors de la séquence la plus montagneuse de cette Vuelta, avec trois étapes de montagnes condensées en quatre jours. "Alejandro Valverde (ESP) à 6'21". 19. "Rafal Majka (POL/BOR) 6'24"; 20.

Avec la bénédiction du peloton, le Danois s'était glissé dans l'échappée du jour. Geoffrey Bouchard (FRA) m.t. Puis: 14. Bouchard se montre intraitable sur les deux premières difficultés de la journée, empochant 20 points au total.

Le but en finesse de Cristiano Ronaldo (vidéo) — Serbie vs Portugal
Les deux buts, le troisième et le quatrième, ont été offerts par Bernardo Silva , avec qui il forme une doublette mortelle. Le Portugal a commis une erreur de marquage qui a permis à Andriuskevicius de rétablir l'égalité sur corner (1-1, 28e).

Dans le groupe de tête, Rémi Cavagna imprime un gros tempo dans le groupe de tête pour ses coéquipiers Philippe Gilbert et surtout le jeune Britannique James Knox, le 17ème du classement général.

Plus proche d'un profil "Tour de France" que d'une journée sur la Vuelta, cette 16e étape entre Pravia et l'Alto de La Cubilla, a livré un scénario très Grande Boucle dans sa première heure. L'Espagnol se sacrifie alors pour le coureur danois et impose un gros rythme, ce qui permet de creuser l'écart avec les poursuivants. Le travail de Sanchez se termine à 7 km de l'arrivée, au moment où Jakob Fuglsang décide d'accélérer encore la cadence. "Tao Geoghegan Hart (GBR) à 22". 3.

Roglic, avec 2:48 d'avance sur Valverde, est dans un fauteuil au classement général. Même des garçons comme Hermann Pernsteiner (Bahrain-Merida) et Carl Fredrik Hagen (Lotto Soudal) parviennent à suivre le rythme du grimpeur colombien. Mais celui-ci est tenace et en remet une à 3 km du sommet. "Je suis parti, plein gaz, et par chance j'ai pu me débarrasser de (l'Italien Gianluca) Brambilla". Tadej Pogacar. Le maillot rouge Roglic et son dauphin Valverde sont distancés suite à cette attaque. Mais Roglic se refait la santé et parvient à rentrer, au contraire du champion du monde, qui peut heureusement compter sur le soutien de Marc Soler.

Fuglsang gagne en solitaire, Roglic se met à l'abri