Samedi, 18 Janvier 2020
Dernières nouvelles
Principale » Pierre Ménès regrette ses propos — Racisme anti-blanc

Pierre Ménès regrette ses propos — Racisme anti-blanc

10 Septembre 2019

Avant hier (samedi soir), Pierre Ménès a créé une grosse polémique en évoquant un racisme anti-blanc dans le foot français. Le journaliste de Canal+ ajoutait même: "J'invite les gens à prendre leur voiture et aller faire le tour des matchs en région parisienne le week-end". Et le consultant du Canal Football Club s'est lâché à l'antenne, estimant que le problème du football était... le racisme anti-blanc. Par exemple, j'ai essayé de mettre mon fils au foot.

Le football "black blanc beur", une utopie définitivement morte et enterrée? Allez voir ces matchs-là et comptez les Blancs "Mercredi, Lilian Thuram avait déclaré dans une interview publiée dans le quotidien sportif italien le Corriere dello Sport: " Il est nécessaire d'avoir le courage de dire que les Blancs pensent être supérieurs et qu'ils croient l'être". Il y est allé et au bout de deux fois, il m'a dit: " Papa, je n'y vais plus ". Je lui ai demandé pourquoi et il m'a dit: "'On ne me parle pas, on ne me dit pas bonjour, on ne me passe pas la balle, on ne prend pas la douche avec moi'". S'il s'est depuis excusé pour ses propos, le chroniqueur sportif en aurait tenus bien d'autres hors-caméras. "En mars dernier, déjà, Emmanuel Trumer l'avait accusé d'être " homophobe " et " raciste ": " Un jour tout sortira sur lui ", avait alors assuré ce journaliste qui assure avoir travaillé aux côtés de Pierre Ménès. Je ne découvre absolument rien aujourd'hui, et vous ne devriez pas non plus.

Samuel Eto'o annonce sa retraite
Il s'était ensuite envolé vers l'Inter Milan où il a une nouvelle fois brillé alors qu'il était sous les ordres de José Mourinho. Il participe à l'âge d'or du Barça, notamment l'année 2009 où les Blaugranas remportent les six titres possibles.

"Et d'aller encore plus loin, en dévoilant l'une de ses expériences personnelles".

"Pierre Ménès est une personne raciste convaincue".

Pierre Ménès regrette ses propos — Racisme anti-blanc