Dimanche, 15 Septembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » La semaine qui a changé la vie de Charles Leclerc

La semaine qui a changé la vie de Charles Leclerc

10 Septembre 2019

Charles Leclerc remporte son deuxième succès d'affilée, une semaine après avoir gagné le GP de Belgique à Spa.

Les Mercedes de Valtteri Bottas et Lewis Hamilton ont complété le podium.

Et la Gazzetta dello Sport de résumer, en Une de son site web, le sentiment général: "là-haut, sur le podium de Monza, au-dessus de la marée rouge, il y a un garçon de 21 ans qui en à peine plus de six mois a tout conquis: la Scuderia, l'amour du peuple Ferrari et sans doute l'avenir".

Parti en tête-à-queue au 13e tour, Sebastian Vettel est revenu sur la piste mais l'Allemand a percuté, avec son museau, la Racing Point de Lance Stroll qui tentait pourtant de l'éviter.

Leclerc, qui s'est élancé en pole position, a d'abord dû contenir les assauts d'Hamilton, avec qui il partageait la première ligne, puis ceux de Bottas, après que le quintuple champion du monde a commis une petite erreur permettant à son équipier de le dépasser. Le pilote Ferrari a devancé de 306 et 545 millièmes les deux McLaren de Carlos Sainz Jr et Lando Norris, peut-être motivés par la présence de Fernando Alonso dans le paddock. Désormais doublé par Leclerc au championnat, il va devoir inverser la tendance et espérer le soutien d'une équipe qui pourrait être tentée de se tourner davantage vers Leclerc.

Xiaomi promet une vitesse record pour la recharge sans fil
Les charges filaires restent les techniques les plus efficaces mais on peut voir depuis un an un essor des puissances des systèmes de charge sans fil .

Au moment de s'élancer pour leur dernier tour rapide en Q3, quand se joue la pole position, les neuf pilotes encore en lice ont attendu le plus longtemps possible pour sortir du garage puis ont effectué leur tour de chauffe au ralenti dans l'espoir de bénéficier chacun de l'aspiration des autres pour gagner quelques dixièmes. Cette victoire de Ferrari donne le sourire à l'écurie Ferrari et aux tifosi.

Dans le duel qui les oppose, l'avantage revient, à Charles Leclerc, qui, grâce à son succès, dépasse Vettel au classement des pilotes. "C'est très bien que nos voitures séparent les Ferrari, se félicite-t-il". C'est donc le Finlandais qui a mis la pression sur le Monégasque durant les dix derniers tours. Les deux pilotes terminant respectivement aux 4ème et 5ème places. Non, le mot n'est pas trop fort, tant la trajectoire du jeune Monégasque tranche avec celle de son prestigieux aîné.

Les Renault des pilotes australien Daniel Ricciardo et allemand Nico Hülkenberg, 5e et 6e des qualifications, se classent 4e et 5e.

À huit courses du terme, Hamilton compte 65 points d'avance sur Bottas, 87 sur le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull), 99 sur Vettel et 111 sur Leclerc.

La semaine qui a changé la vie de Charles Leclerc