Dimanche, 15 Septembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Eva Longoria révèle avoir été harcelée par une autre actrice — Desperate Housewives

Eva Longoria révèle avoir été harcelée par une autre actrice — Desperate Housewives

10 Septembre 2019

Sept ans après le dernier épisode de Desperate Housewives, Eva Longoria fait des révélations sur l'ambiance dans les coulisses de la série.

Alors que Felicity Huffman, alias Lynette Scavo dans "Desperate Housewives", doit rendre des comptes à la justice américaine, ses ami.e.s volent à son secours et n'hésitent pas à balancer les secrets de fabrication de la série. Tout le monde faisait au mieux pour bien s'entendre avec cette femme. "Felicity a été la première à me prendre sous son aile". Eva Longoria a été harcelée moralement par l'une de ses co-stars. "Alors que pour 1,50 dollar, tu peux acheter un ticket de bus!' Elle m'a ensuite expliqué à quel point j'étais talentueuse et à quel point je n'avais pas besoin d'un prix pour le savoir".

Sa déclaration hilarante à Sophie Turner au festival de Deauville — Orelsan
Mais le jeune homme a publié de nombreux clichés de sa femme en story Instagram pour la féliciter. J'étais loin d'imaginer que l'ado timide du début deviendrait un jour la reine de maintenant.

Une autre anecdote révèle son tempérament. Pendant un moment, l'un de mes collègues me bizutait au travail. Jusqu'à un jour où Felicity a dit à mon harceleur "assez" et tout s'est arrêté. "J'avais en horreur les jours où je devais aller travailler avec cette personne, parce que c'était de la torture", a-t-elle confié, en précisant qu'elle avait pu compter sur la gentillesse de Felicity Huffman. "Felicity avait vu que j'étais stressée même si je ne m'étais jamais plainte et que je ne n'avais jamais dit à personne ce que je vivais à cet instant". De très loin. Felicity et les autres filles gagnaient beaucoup plus, car elles avaient plus d'expérience. "C'est pourquoi je l'appelle encore mon amie aujourd'hui et pour toujours".

Je n'aurais pas survécu à ces 10 années sans l'amitié de Felicity.
"Je n'oublierai jamais cela ". "Pour la jeune fille mexicaine naïve, qui avait l'impression de ne pas être à sa place, ses gestes signifiaient tout pour moi". Toutefois, son avocat a demandé plutôt une peine de 250 heures de travaux d'intérêt général. L'issue du procès devrait être révélée vendredi 13 septembre.