Dimanche, 15 Septembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » En vidéo, Adil Miloudi appelle les marocains à frapper leurs épouses

En vidéo, Adil Miloudi appelle les marocains à frapper leurs épouses

10 Septembre 2019

Le chanteur a affirmé qu'"un homme qui ne frappe pas sa femme n'est pas un homme".

A en croire le média, les propos "malsains" d'Adil El Miloudi, ont scandalisé les associations de femmes marocaines, qui les trouvent inacceptables, sans oublier les nombreux autres réseaux d'acteurs de la société civile qui ont été scandalisés par ces dires qui ternissent l'image du Maroc.

Lors d'un passage dans l'émission Kotbi Night, sur la chaîne Chada TV, présentée par l'animateur Imad Kotbi, le chanteur populaire marocain Adil El Miloudi a fait parler de lui en se déclarant publiquement en faveur de la violence conjugale contre les femmes. Dans cette interview pour la chaîne Chada TV, le chanteur explique calmement que " celui qui ne tabasse pas sa femme n'est pas un homme ", provoquant des éclats de rire et des applaudissements dans le public.

Le chanteur n'en est pas à son coup d'essai.

Rafael Nadal remporte un 19e tournoi majeur — US Open
De l'aveu même de son adversaire, Nadal est sacré "plus grand combattant de l'histoire du tennis ". On a même vu les deux joueurs effectuer des service-volées qui leur sont bien peu naturels.

L'émission a été diffusée le 29 juin dernier comme le précise notre confrère le Huffington Post, c'est-à-dire avant la signature du cahier des charges de la Haca. Il avance que quand il était en Espagne, il a été mis en garde à vue pour avoir tabassé sa femme et qu'il a été relâché 24 heures après.

"S'il a rapidement été contre son invité en martelant que " partout dans le monde il ne faut pas frapper une femme ", l'animateur a cependant dû continuer sa traduction". "Il a tort, on ne cautionne pas", a-t-il commenté en se tournant vers l'acteur de Taxi". Le Premier ministre Edouard Philippe a d'ailleurs annoncé les premières mesures qui seront adoptées d'ici novembre pour protéger au mieux les victimes dans une conférence de presse la semaine dernière.

Elles prévoient notamment l'ouverture de nouvelles places en hébergement d'urgence, et la possibilité généralisée de porter plainte depuis l'hôpital.

En France, soixante-treize ont été tuées par leur conjoint ou leur ex-conjoint depuis le début de l'année.

En vidéo, Adil Miloudi appelle les marocains à frapper leurs épouses