Dimanche, 15 Septembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » L'état de Juan Manuel Correa s'est aggravé

L'état de Juan Manuel Correa s'est aggravé

07 Septembre 2019

Il est dans un état critique mais stable. Sa famille avait annoncé dans un premier temps qu'il souffrait de fractures aux jambes et d'une légère blessure à la moelle épinière.

Cette semaine, l'Américain a été transféré de Liège vers un service spécialisé à Londres.

"Tout d'abord, de la part de notre fils, nous tenons à remercier tout le monde dans la communauté du sport auto, pour les messages fantastiques et attentionnés que nous avons reçus, tout comme les messages lui souhaitant une convalescence rapide" lance le communiqué.

Île d'Oléron : la liberté de chanter pour Maurice le coq
Au départ, une plainte pour trouble anormal du voisinage a été déposée par un couple d'agriculteurs retraités domicilié en Haute-Vienne, incommodés par le chant trop matinal de Maurice près de leur résidence de vacances.

"Malheureusement, cette blessure a fait tomber Juan Manuel dans un état d'insuffisance respiratoire". A son arrivée à Londres, un syndrome de détresse respiratoire aiguë a été diagnostiqué à Juan Manuel. "C'est une blessure considérée comme courante dans les accidents à impact élevé tels que celui-ci". Souffrant d'une insuffisance respiratoire, il a été plongé dans un coma artificiel. Juan Manuel est actuellement dans une unité de soins intensifs spécialisée dans les blessures respiratoires. En ce moment, il est dans un état de coma artificiel et sous assistance cardiorespiratoire. Juan Manuel est dans un état critique mais stable.

" Nous pensons que notre fils va nous surprendre, comme toujours, en se battant, et que son état va s'améliorer et qu'il se rétablira totalement, " indique Juan Carlos Correa, le père du pilote. Pour l'instant, nous demandons que notre vie privée et notre espace soient respectés.

Maria et moi profitons de l'occasion pour présenter nos condoléances à la famille Hubert pour leur perte. "Nos cœurs sont brisés et nous ne pouvons qu'imaginer la douleur que cette perte leur a occasionnée".

L'état de Juan Manuel Correa s'est aggravé