Lundi, 16 Septembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Ouragan Dorian: les premières images aériennes des dégâts aux Bahamas

Ouragan Dorian: les premières images aériennes des dégâts aux Bahamas

04 Septembre 2019

Il devrait toucher la Floride mardi en fin de soirée (heure locale) puis remonter vers le nord en direction de la Georgie, de la Caroline du Sud et de la Caroline du Nord. "Les Etats-Unis pourraient avoir un peu de chance en ce qui concerne l'ouragan Dorian, mais s'il vous plait ne baissez pas la garde". Si la Floride semble être épargnée, la Caroline du Sud se prépare à subir des rafales et des pluies torrentielles, jusque dans l'intérieur des terres. Ce fut le cas pour Dorian en arrivant sur l'archipel des Bahamas dès dimanche après-midi, où il a connu une phase d'intensification explosive exceptionnelle. Dans la nuit de mardi 3 à mercredi 4 septembre, Dorian, rétrogradé en catégorie 2, se dirigeait très lentement vers les États-Unis. Les Abacos et l'île de Grand Bahama, dans le nord du pays, ont été dévastées. Dans son dernier point, le Centre national américain des ouragans (NHC) situait l'oeil de l'ouragan à 170 km environ à l'est de Cap Canaveral, en Floride. Plusieurs millions de personnes ont reçu l'ordre d'évacuer les régions menacées.

Aux Bahamas, le Premier ministre des Bahamas, Hubert Minnis, a annoncé lors d'une conférence de presse que cinq personnes étaient mortes sur les îles Abacos, en qualifiant l'ouragan de "tragédie historique" pour cet archipel des Caraïbes composé de quelque 700 îles, dont une trentaine sont habitées.

Un porte-parole du PAM, Herve Verhoosel, a indiqué que l'agence spécialisée de l'ONU s'attendait à ce que 14'000 personnes aient besoin d'aide alimentaire sur l'île Abaco et 47'000 autres sur l'île de Grand Bahama.

Formation, vitesse, force, zones où ils se déploient... L'article à lire pour tout savoir sur les ouragans
Dorian dévaste les Bahamas et menace d'inonder la côte est américaine

Les garde-côtes américains ont envoyé des hélicoptères MH-60 Jayhawk sur l'île d'Andros (sud) pour aider aux secours.

Le président américain Donald Trump a annoncé mardi soir avoir décrété l'état d'urgence en Caroline du Nord, pour débloquer des fonds de manière préventive, "en espérant ne pas en avoir besoin". "Alors qu'il se dirige vers la côte, beaucoup de choses mauvaises et imprévisibles peuvent arriver!", a-t-il tweeté. Mais quoiqu'il en soit, les Bahamas n'ont pas échappé au pire en raison de la stagnation de l'ouragan en catégorie maximale 5/5: le scénario du pire s'est donc produit pour ces îles. "Prince Philip et moi-même avons été choqués et attristés d'apprendre la dévastation causée par l'ouragan Dorian, et nous adressons nos sincères condoléances aux familles et aux amis de ceux qui ont perdu la vie à la suite de cette terrible tempête", a-t-elle écrit.

Les deux Etats de Caroline présentent le plus haut risque d'inondations, selon le NHC, avec des vagues de 1,2 à plus de 2 mètres de haut attendues par endroit. Les appels aux dons se multipliaient et plusieurs églises organisaient des collectes dans le quartier de Coconut Grove, berceau de la communauté bahaméenne à Miami.

Première sélection du Goncourt, la saison des prix est lancée
Bernard Pivot, le président de l'Académie Goncourt, explique pour quelles raisons le livre polémique de Yann Moix n'a pas été choisi.

Ouragan Dorian: les premières images aériennes des dégâts aux Bahamas