Lundi, 16 Septembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Angers: L’ouverture de l’hypermarché sans caissiers examinée par le gouvernement

Angers: L’ouverture de l’hypermarché sans caissiers examinée par le gouvernement

29 Août 2019

Mardi 27 août, la secrétaire d'État à l'Économie Agnès Pannier-Runacher a indiqué que le gouvernement allait examiner la légalité du dispositif testé par Casino. "Il y a certes des caisses automatiques, mais il y a aussi un petit peu de personnel, un vigile". Il s'agit manifestement d'un contournement de l'esprit de la loi qui, d'après l'article L3132-13 du code du travail, n'autorise le travail des salariés des commerces alimentaires le dimanche que jusqu'à 13h00.

Environ 250 personnes ont protesté dimanche à Angers devant l'hypermarché Casino La Roseraie qui, pour la première fois, était ouvert l'après-midi sans caissières.

Cette ouverture le dimanche après-midi se ferait sans les salariés de l'enseigne, avec des caisses automatiques, et en présence uniquement d'agents de sécurité d'une entreprise extérieure.

Une présentatrice télé américaine compare son collègue noir à un gorille (vidéo)
Son confrère Jason Hacket a répondu accepter ses excuses mais a reconnu que ses mots l'avaient " profondément blessé ". En larmes, elle a cependant tenu à revenir sur sa "boutade" et à présenter ses excuses au co-présentateur.

Comme je l'ai immédiatement annoncé publiquement, cette ouverture d'un hypermarché le dimanche après-midi me semble encore moins pertinente que ne l'est l'ouverture des grandes surfaces angevines le dimanche matin. Ils peuvent ouvrir le dimanche sans autorisation préalable sauf si un arrêté préfectoral l'interdit. Mais elle s'est montrée plus modérée sur la question des ouvertures de nuit: "je ne suis pas sûre qu'on soit très à l'aise avec l'idée qu'on ouvre tous les dimanches à n'importe quelle heure et pourquoi pas la nuit les magasins", a-t-elle souligné.

"Selon elle, " le sujet doit clairement être pris en concertation dans l'optique de l'équilibre du commerce entre indépendants " et grandes surfaces d'une part, et d'autre part " de l'équilibre entre physique et digital, parce que le digital, c'est ouvert tout le temps ". Elle a estimé sur ce dernier aspect qu'"on ne peut pas ignorer les évolutions de la consommation".

Angers: L’ouverture de l’hypermarché sans caissiers examinée par le gouvernement