Lundi, 16 Septembre 2019
Dernières nouvelles
Principale » Affaire Google-Huawei : le Mate 30 sera lancé sans Android

Affaire Google-Huawei : le Mate 30 sera lancé sans Android

29 Août 2019

Alors que la liste noire de Huawei a été créée pour répondre à des préoccupations de sécurité, le président américain Donald Trump a laissé entendre qu'elle pourrait être levée dans le cadre d'un accord commercial. Malgré ce sursis, Huawei ne devrait pas pouvoir lancer son prochain Mate 30 avec le système d'exploitation de Google, Android.

C'est Google lui-même, par l'intermédiaire d'un porte-parole, qui a confié à nos confrères de Reuters que les prochains Huawei Mate 30 et Mate 30 Pro ne pourront pas être commercialisés avec une version officielle Android. Le géant de l'électronique a toutefois réussi à négocier un répit de 90 jours supplémentaires (jusqu'à fin novembre) pour commercer avec les américains, après quoi il sera interdit de toute collaboration.

Les entreprises américaines peuvent demander une licence pour que des produits spécifiques soient exemptés de l'interdiction.

Une annonce qui ne semble pas inquiéter Huawei, puisque la date de lancement de cette gamme serait maintenue et aurait ainsi lieu le 18 septembre prochain. D'ailleurs Huawei possède sa propre alternative au store de Google mais, en l'état, les grandes compagnies américaines ne peuvent pas y proposer leurs applis même si elles le souhaitent.

Une nouvelle série animée pour Disney Junior — Spider-Man
Bien évidemment, Tom Holland a ensuite été interrogé par les journalistes présents sur place (via EntertainmentWeekly ). La semaine dernière, les fans de l'Univers Cinématographique de Marvel ont reçu une nouvelle des plus déplaisantes .

La guerre économique qui fait rage entre la Chine et les Etats-Unis impacte fortement le constructeur chinois Huawei depuis plusieurs mois. Plusieurs rumeurs annoncent cependant que le logiciel n'est pas encore abouti. Le coeur du système d'exploitation de Google est open-source et donc exploitable et adaptable à d'autres OS.

Cela reste cependant un coup dur pour la gamme de smartphones, puisque sans la licence officielle, il faudra faire une croix sur les applications comme Google Maps, Youtube ou Gmail mais aussi aux réseaux sociaux américains comme Facebook, Instagram ou Whatsapp.

D'ici là, on peut encore s'attendre à un revirement de situation.

Huawei et Google assurent qu'ils vont continuer de travailler ensemble, mais le constructeur s'en remet aux bonnes grâces de la Maison Blanche: " Huawei va continuer à utiliser Android et son écosystème, si le gouvernement américain nous l'autorise ", indique un porte-parole.

Affaire Google-Huawei : le Mate 30 sera lancé sans Android